Venez écrire l'histoire de votre personnage autour d'une croisière de luxe en Egypte dans les années 1950 - Forum exclusivement RPG -
 
AccueilAccueil  Les News du NilLes News du Nil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Cabine de pilotage du Capitaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Amélia Corti



Messages : 835
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Lun 26 Nov 2012 - 20:13

Un tutoiement, c'était plutôt bon signe, après tout il aurait pu la virer avec pertes et fracas, mais un café parterre, un effet de surprise admirable, et la voilà a son tour, prête à bafouiller ! son minois était d'une satisfaction palpable, le sourire des plus admirables, le dévorant de ses yeux noisettes, aussi grands qu'elle pouvait les lui présenter, cachant la rose presque séchée dans sa main, et n'osant pas entrer plus que cela dans la pièce, de peur de rameuter l'assistance à une association de rires en coins !

Sa voix se fit d'une douceur infinie, presque un chuchotement, elle se mordit la lèvre en le contemplant, prenant une inspiration profonde pour pouvoir lui adresser la parole sans oublier un mot de ce qu'elle voulait lui dire, d'ailleurs, que voulait elle lui dire déjà ? heuuu ah ouiiii s'excuser...

Bonjour... j'aimerais vous parler en privé... j'ai un petit souci avec un courrier et si vous le permettez...

La brunette lui sourit, prenant un air des plus sérieux, comme si l'affaire était d'une importance cruciale...

J'ai réellement besoin de votre avis... mon ami n'a pu répondre à mes questions, il m'a bien expliqué que vous seriez le seul à pouvoir le faire ! croyez vous que nous pourrions éventuellement être seul un court instant ? je ne vous ennuierais pas longtemps, je sais que vous avez beaucoup de travail, et moi je n'ai pas à être ici, mais... si vous me permettiez quelques minutes en tête à tête, l'affaire est assez délicate et importante !

La peste lui présente un minois aux grands yeux de chien battu, une tête un peu penchée de côté, une moue des plus adorables et une main suppliante qui tenait la sienne de peur qu'il fasse marche arrière !

S'il vous plait ???
Revenir en haut Aller en bas
Dan Carter

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : dans les bras de Leila

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Jeu 29 Nov 2012 - 16:48

Elle lui faisait les yeux doux, le regard qu’elle lui portait aurait fait fondre n’importe qu’elle homme et Dan n’échappait pas à la règle. Surpris il l’était lorsqu’elle lui demanda de lui parler en privé, qui y’avait-il donc de si important? Amélia lui parlait d’une lettre, un ami qui n’avait su répondre à ses questions et qui lui aurait conseillé d’aller voir Modestie … étrange. Qui cela pouvait-il bien être ? Hésitant il l’était sur le coup, non pas que d’être seul avec Amélia le dérangeait mais il était fort occupé, Dan croulait sous le travail. Une p’tite grimace se dessinait sur son visage, un regard à travers le poste de commandement avant de se diriger vers sa table de travail ou il invita Amélia à le suivre. Pas moyen de refuser quoi ce soit à ce p’tit bout de femme, la brunette se jouait de lui, elle savait qu’il ne pourrait refuser le Dan et de ce fait elle continua d’insister. Qu’elle adorable petite peste cette Amélia ! D’un signe de la main Modestie demanda à son second de venir vers lui, un rapide topo de fait avant de lui faire comprendre qu’il voulait qu’on le laisse seul quelques instants. Les hommes travaillant au poste de commandement allaient avoir droit à une pause forcé, rien que ça ! P’tit regard coquin à Amélia il l’invita à prendre place ;

Vous êtes ravissante, je maintiens ce que je disais l’autre fois, votre beauté est insolente, cela devrait être punis par la loi.

A lui de la taquiner cette fois ci, il savait également qu’il ne la laissait pas indifférente, avec un peu de chance elle se mettrait à cafouiller. Dan souriait, un peu amusé par la situation mais bon, fallait reprendre son sérieux ;

Dites-moi, comment puis-je vous aider et en quoi, et qui vous a conseillé de venir me voir ?

Je sais, j’suis curieux mais c’est tout moi …

Dan se leva pour se servir un café, il regarda Amélia inquiet ;



Rien de grave j’espère ?

Au fait vous en voulez un
?

Revenir en haut Aller en bas
Amélia Corti



Messages : 835
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Jeu 29 Nov 2012 - 19:08

Seuls ? par tous les saints de Saint Pierre, elle avait réussit, et si c'était un joli tour pour être en sa compagnie, c'était un sale tour pour les membres de la capitainerie ! Elle qui avait prit un air plein d'inquiétude à l'égard d'une lettre qui n'existait pas, elle revint avec un autre minois dès que les gens à son service avaient obéit pour sortir de là !

Un café ? oui volontiers !^^

Elle s'approcha lentement de lui, et vint se coller dans son dos, pressant avec délicatesse son corps contre le sien, glissant une main de l'autre côté de lui, lui montrant la rose séchée de ce fameux soir où ils avaient été dérangés, et elle déglutit en cafouillant... elle lui plaisait sans nul doute, mais il lui plaisait aussi beaucoup !

Dan...

Une voix douce, pleine de tristesse pour ajouter à ce qu'elle allait lui dire, et pour qu'il sente en elle toute sa sincérité...

Dan... je suis venue pour m'excuser... je... je suis tellement désolée de m'être éclipsée, que j'en ai éprouvé le remord durant tout ce temps !

La petite canaille, vient lentement faire le tour de sa victime, pour se mettre cette fois, face à lui, plongeant dans son regard, comme une âme errante dans son océan bleuté, les lèvres pincées d'une morsure affligée, comme le ferait une enfant affrontant sa culpabilité !

Si cet intrus n'était pas venu... si nous n'avions pas ouvert la porte... si... croyez vous que vous m'êtes indifférent ? vous parlez de moi en termes élogieux... vous êtes à ce même régime môssieur... d'une insolente beauté et je ne dois pas être la première à vous le dire !

L'index de la brunette vient effleurer ses lèvres, alors que ses yeux les dévorent déjà, et que l'autre main curieuse de nature, vient caresser le torse de sa proie... féline dans ses gestes, autant dans sa voix, elle l'agrippe pour mieux le ferrer, prête à le dévorer sans attendre, ici... maintenant !

Sentez vous l'effet que vous faites sur moi ? je brise le silence... je n'en ai pas le droit...

La petite peste baisse les yeux, comme sous l'emprise d'une coloration des joues, afin de la cacher, puis sans attendre trop longtemps, relève la tête, vient embrasser ses lèvres d'une douceur infinie, espérant qu'il ne repousse pas les gestes, ou pire encore, qu'il ne la renvoie pas elle ! bien que déjà, pour devancer ce qu'il pourrait faire lui même, elle l'avait enlacé, en espérant que, dans ses bras, il la prenne !
Revenir en haut Aller en bas
Leila Karoubi
Hôtesse de Bord
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Ven 30 Nov 2012 - 1:02

Jamais encore Leila n'était entrée dans une cabine de commandement, pas plus qu'elle n'avait idée de ce que l'on y faisait. Elle se doutait bien que de ce lieu stratégique le bateau suivait sa trajectoire mais sans vraiment avoir une idée de comment l'on s'y prenait.
L’Américain était Capitaine et l'idée de lui ménager la surprise de sa visite lui vint tandis qu'elle sortait de sa douche. Depuis qu'elle travaillait à son atelier, elle ne s'octroyait que peu de divertissement, affairée à vouloir rembourser le prix de son billet.
La jeune femme était passée par l'un des bars pour y faire préparer du café comme Dan l'aimait et c'est toute guillerette qu'elle arriva devant la porte de la fameuse cabine.
L'un des matelots en la voyant arriver se mit à sourire comme un abruti, ce qui l'agaça prodigieusement. Leila trouva qu'il la regardait d'un air entendu du genre "vous n'allez pas être déçue du voyage" tant sa mine marquait un rictus de jubilation évidente.
Elle ne s'attarda pas à déchiffrer ce que cet air pouvait signifier et entra dans la cabine .


Café tout.... chaud

Elle ne put achever sa phrase et le café termina sa course au sol allant se déverser en une rigole bien noire tout le long de la cabine.
Le spectacle qui s'offrait à ses yeux lui donna l'envie de hurler, la nausée lui vint. Celui qui se prétendait fou amoureux d'elle, embrassait une jeune femme avec visiblement beaucoup de plaisir et la position de leurs corps, aussi serrés que lorsque deux êtres sont sur le point de copuler, ne laissait aucun doute possible sur la nature de leur rapprochement.
Ainsi, Leila ne s'était-elle pas trompée, l'Américain était un véritable coureur de jupons et ce qui lui fit mal plus que tout, fut de le voir dans les bras d'une autre alors même que quelques heures auparavant, il lui jurait n'aimer qu'elle.


Espèce de salopard ! Tu me dégoutes !

Sa colère était telle qu'elle ne sut plus très bien si elle devait aller le gifler, ce qui, dans les bras de sa conquête, n'était pas des plus facile. Elle attrapa tout ce qu'elle trouva à portée de mains et l'envoya valser sans rater les deux corps encore enlacés. Cahiers, blocs, pot à crayons, équerre, règles, dossiers : tout y passa. La cabine se transforma en véritable capharnaüm sans que Leila puisse s'arrêter. Chaque fois qu'elle lançait un objet, elle hurlait.

T'es mort l'Américain ! Je vais te briser comme tu n'en as pas idée !

Plus elle hurlait, plus les objet volaient en direction de Dan et de sa conquête.

Quant à vous, la sulfureuse allumeuse, je vous conseille d'aller voir ailleurs si j'y suis !

Aucune larme dans ses yeux fous de colère mais l'on pouvait y lire toute la rage qui explosait au fil des secondes.

Ah tu n'aimes que moi !
Ah Tu n'as d'yeux que pour moi !
MENTEUR !!!!


Jamais encore Leila ne s'était emportée de la sorte, elle bouillait sans pourtant cesser de balancer tout ce qui se trouvait sur son passage.

Tu n'es qu'un horrible bonimenteur ! Un roi de la drague ! Un sale type !
Et ne viens pas me dire que cette fille est là par accident, que tu as buté contre son corps par inadvertance, que tes lèvres se sont posées sur les siennes par pur hasard.
Tu me dégoutes !


A force d'envoyer des projectiles, Leila ne trouva plus rien à se mettre sous la main. Elle fit un mouvement de recul car il ne lui servait à rien de rester devant une telle évidence. Dan s'était moqué d'elle et il n'y avait rien à dire de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Dan Carter

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : dans les bras de Leila

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Ven 30 Nov 2012 - 18:29

Elle accepta le café volontiers mais elle n’avait pris place. Dan n’était pas idiot, cette histoire de lettre il n’y croyait qu’à moitié, sans doute un petit stratagème d’Amélia pour arriver à ses fins. C’est que la p’tite brunette était rusée, un peu le genre de fille qu'obtenait tout ce qu’elle voulait quand elle le souhaitait. Modestie ne tarda pas à le découvrir lorsqu’elle s’approcha de lui, lorsqu’elle lui montra cette fameuse rose qu’elle avait emporté avec elle lors de cette soirée ou tous deux s’étaient retrouvés seul. Il la regardait dans les yeux ne sachant trop comment s’y prendre, temps de chose à lui dire, temps de chose à lui avouer. Par où commencer, que Leila l’avait rejoint, lui avouer au combien il l’aimait ? S’était très certainement la chose la plus intelligente à faire, cette situation ne pouvait durer. Il appréciait énormément Amélia mais son cœur était pris à tout jamais par celle qu’il adorait appeler son « Moustique », jamais il ne lui mentirait, jamais il ne tromperait Leila.

Pas le temps dans placer une qu’Amélia faisait allusion à ce fameux soir. Elle en n’était arrivée à s’excuser d’avoir quitté Dan aussi rapidement. Il comprenait de quoi il s’agissait maintenant, il connaissait parfaitement la raison de sa venue. Elle ne lâcherait pas prise, que dire de ses mots à son égard, il était limite gêné par tant de compliments. Tout autre homme aurait très certainement profité de la situation, enfin la plus part, mais lui non. A chaque fois qu’il fermait les yeux, qu’il entendait la voix d’Amélia apparaissait le visage de Leila, il avait l’impression de la tromper et cela lui était insupportable. Dan avait dans l’intention de prendre quelque peu ses distances, si quelqu’un venait à entrer … c’est qu’Amélia lui effleurait les lèvres, pas le temps de dire non, d’esquisser le moindre geste qu’elle venait déposer ses lèvres sur les siennes.


Amélia non, je ne peux pas, je n’veux pas ! Je suis sincèrement désolé. Je dois vous avouer quelque chose, il y a quelqu’un dans ma vie, je pensais l’avoir perdu à tout jamais mais dieu seul sait comment elle a fait pour me rejoindre. Elle est comme qui dirait ma seul et unique raison de vivre , rien que ça. Je n'ai pas envie de la perdre, je n'y survivrai pas !

La situation devenait incontrôlable, Modestie ne gérait plus rien, il détestait ! Amélia n’avait qu’une seule envie … Tout allait si vite, tout se mélangeait et voilà que la pire des choses arriva, son p’tit Ange, Leila entra dans le poste de commandement. Cette fois ci s’était la cata, elle les voyait serré l’un contre l’autre, elle devait s’imaginer les pires horreurs, elle devait être hors d’elle !

Leila ce n’est pas ce que tu crois. Attends, t’emportes pas !



Trop tard ! Elle était dans une rage folle, le poste de commandement ressemblait à Waterloo. Elle hurlait, tout ce qui lui passait entre les mains elle le jetait vers Dan et Amélia. Leila était dans un état second, les mots à l’encontre de Dan étaient si dur, elle le traitait comme un moins que rien alors qu’il n’était en rien responsable. Modestie était anéanti , il coulait des larmes le long de son visage, il ne chercha même pas à éviter les projectiles lancé par Leila, un regard vers Amélia ;

Amélia, ce p’tit bout de femme qui vient d’entrer la, ben c’est la personne que j’aime le plus au monde. Je cherchais comment te l’expliquer. Je crois que tu comprends mieux là .

S’il redoutait une chose plus que tout c’est que Leila quitte la pièce, il voulait pouvoir s’expliquer, lui faire entendre raison et surtout lui prouver qu’il n’y était pour rien. Dan s’empressa de courir vers la porte, et de barrer le passage à toute personne voulant entrer ou sortir. Il n’osait la regarder dans les yeux, il craignait le pire en fait, qu’il ne la perde à tout jamais .


Je n’y suis pour rien Leila, crois-moi bordel ! Mince, je t’avais avoué avoir embrassé une femme suite aux échos que tu avais eu, il s’agit d’elle, il s’agit d’Amélia. Depuis que je t’ai retrouvé, que tu m’as rejoint je n’ai pas cherché à la rencontrer et je ne lui ai pas demandé de venir. Tu sais que je n’aime que toi, pourquoi n’as-tu pas confiance en moi, rien qu’un p’tit peu ? Après ce que tu viens de voir je comprends parfaitement que tu sois en colère, que tu me détestes mais demandes Amélia, j’suis certain qu’elle te dira la vérité ! J’ai aucune raison de te mentir, de toute c’est pas mon genre.

Un regard vers Amélia qui en disait long, il espérait plus que tout qu’elle dise la vérité. Cela ne devait être évident pour elle , pas tous les jours qu’on se retrouve dans pareil situation, l’adorable p’tite brunette qui n’avait obtenu ce qu’elle voulait avait le destin de Dan entre ses mains. Quant à lui il baissa les yeux ;

Leila si tu as dans l’intention de quitter cette pièce, va falloir me passer dessus.

Amélia stp , dis-lui la vérité
!

Revenir en haut Aller en bas
Amélia Corti



Messages : 835
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Ven 30 Nov 2012 - 19:47

Le beau capitaine repoussait sans trop de force ce baiser, il n'y avait que ses mots qui l'esquivait, elle avait joué de son charme pour obtenir ne serait ce qu'un baiser, elle l'avait obtenu, la force n'y était pour rien, mais il n'avait cédé à son désir que par politesse, pour qu'elle le lâche... peut importait la raison, puisqu'il avait expliqué qu'il souhaitait être heureux avec sa dulcinée ! cela était dommage, il était si envoûtant, si désirable, qu'elle aurait bien aimé le goûter un peu plus longtemps !

Une furie entra, et quel volcan !! peu était de le dire, tout d'abord une tasse brisée et un liquide noirâtre qui s'écoule sur le sol métallique, telle une trainée de sang, la douleur d'une femme trompée, d'une femme jalouse, d'une femme sous l'emprise de son amour qu'elle veut garder unique en son coeur et être sa seule partenaire... sa femme !

Des hurlements s'en suivirent, alors qu'il tentait une vaine explication, expectorant autant qu'il le pouvait des raisons de ne pas le quitter, des vérités à entendre, deux voix à écouter, la sienne et celle de la brunette... Amélia ? hoo pour l'instant elle esquive les objectiles divers, classeurs, bloc notes, règles, livres et stylos... tantôt accroupie, tantôt à 4 pattes, partant sous une table ou encore cachée derrière son futur ex-probable-amant, autant émoustillée par cette aventure, que par la situation, il fallait bien qu'un jour ça arrive, cependant, elle était loin d'imaginer que ce fut maintenant et avec celui là même qui l'avait invité à venir visiter son poste de commandement en sirotant du champagne et dans la pénombre !

A chaque objet envoyé, elle riait un peu plus, tout en faisant de gros yeux, elle ne riait pas pour cette pauvre Leila qui avait laissé sa jalousie prendre le dessus, ni même pour se moquer de ce malheureux Dan... mais plutôt à cause de cette situation et de sa position face à ce sketche digne d'une comédie cinématographique ! cependant elle était à court d'argumentations, alors que dire lorsqu'elle même à ce moment là était attaquée par des ovnis en tout genre, jusqu'à même se prendre un livre dans le ventre et une équerre métallique sur la tête !

Waowwwwww la tempête se calme, prête à fuir les lieux, alors que le bellâtre, perdu comme il n'est pas permis, se tourne vers la peste, le regard au bord des larmes, le palpitant battant la chamade dans chaque mot qu'il pouvait bien lui dire, dévoilant un homme meurtrit et miséreux devant celle qu'il semble aimer à en perdre la raison et repousser Amélia qui avait pourtant déployé tous ses atouts ! que dire ? la vérité vraie ? ou bien la vérité accentuée ? lorsqu'il l'avait invité à la soirée de gala il ne semblait pas être accompagné ni amoureux autant qu'il le disait à cet instant... Lolita qui sortait de cette même cabine, semblait avoir traumatisé l'équipage à ce poste, et à cette même soirée, elle l'avait accosté en marmonant ! l'homme n'avait pas l'air si chaste... la rose avec le champagne était elle là pour lui préciser qu'il appartenait à une autre ? que les hommes sont difficiles à comprendre, hooo les femmes aussi, mais la petite brune n'avait pas besoin d'une histoire pareille, c'était bien dommage cependant, cela aurait été si... plaisant... si romantique et peut être même fougueux ! Décidément, elle ne comprendra jamais à quoi sert cette jalousie, elle qui n'a jamais eu ce genre de sentiment ! personne n'appartient à personne, et on doit toujours assumer les conséquences de ses actes !

Mademoiselle...

Son regard se posait sur Leila, alors qu'elle secouait la tête devant tel désastre et désordre dans la cabine privée du bateau, où tout le monde entre comme dans un moulin !

Mademoiselle, je suis navrée, vraiment ! je ne penserais pas que ma venue ici causerait autant de pagaille... et avant de juger les apparences, demandez donc à l'équipage attendant dehors de bien vouloir vous donner le motif de mon intrusion ici... vous saurez ainsi, et sans que nous n'intervenions dans leur déposition, que votre cher et tendre amour ne m'a laissé entrer que pour l'excuse d'une lettre à lire en privé !

La belle reprend sa respiration et ajoute :

Comme vous vous en doutez, j'ai inventé cette excuse pour entrer, je voulais à votre moitié, voler un baiser qu'il s'interdisait à me donner, pour réserver celui ci et tous les autres à vos lèvres... si j'avais su que l'homme était ainsi marié, car je n'accorde aucune importance au mariage, mais uniquement à l'attachement que s'accordent les coeurs, je n'aurais pas approché le pauvre capitaine ici présent... vous devez savoir que tout ceci est la faute à une vieille dame, qui lors d'un cours de sauvetage, m'a fait remarquer combien ce monsieur était plaisant !

Elle baisse la tête, sourit tristement, prend une inspiration et s'approche du couple, prenant une attitude droite et franche devant Leila...

Voici ma joue... giflez la si cela vous fait plaisir, mais n'incriminez pas le pauvre homme énamouré que voilà, il risquerait d'en mourir, je crains que mille baisers de ma part ne vaudraient pas un seul des vôtres, alors que déjà vous brisez le seul homme à bord qui semble être fidèle à une femme et croyez que je puis en être témoins !

A quoi bon l'accabler, de toute manière il avait simplement à dire au départ qu'il n'était plus seul, et qu'en deux jours d'intervalle avec la soirée de gala, il était devenu l'homme le plus amoureux de la terre ! au lieu de la laisser croire après un baiser au cours de sauvetage, un diner, une danse, une promenade et une visite guidée dans l'intimité d'une pièce mystérieuse, où le champagne et la rose étaient censés... la repousser ??? l'attirer ??? elle ne comprenait plus rien à tout cela, mais à dire vrai, à cet instant elle ne voulait plus que sortir à l'air frais et libre, se dire que la prochaine fois elle ferait attention à celui qui lui proposerait une promenade coquine, pour que ce ne soit pas une promenade ultime !!

Je vais vous avouer à vous, que depuis notre première rencontre, je le harcèle... enfin... pour les quelques fois que je l'ai vu, car j'ai moi même une vie, et un homme qui partage ma vie et mon coeur ! si vous le permettez et si vous êtes d'accord j'aimerais vous présenter celui que je pourrais nommer mon époux, si nous n'étions pas si libertins l'un l'autre...

Allait elle la gifler ? rien n'était moins sûr, mais elle s'en serait voulue d'être responsable de l'échec de Dan... elle l'aimait beaucoup, elle l'adorait même, mais vouloir partager de longs moments de plaisirs, ne voulait pas dire qu'elle voulait le détruire, il semblait si malheureux, que s'il le fallait, elle prendrait plus encore sur elle, après tout méritait il tant de problèmes ? en le regardant, il semblait avoir toute la misère du monde sur ses épaules ! La brunette n'attendait plus rien, se rendrait il compte seulement des sentiments qu'elle venait de refouler en elle pour lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Leila Karoubi
Hôtesse de Bord
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Sam 1 Déc 2012 - 12:52

Tour à tour, ils interviennent. Tous deux aussi peu convaincants l'un que l'autre. Leila n'est pas née de la dernière pluie et ne compte pas se laisser endormir le cerveau. Elle a bel et bien trouvé Dan dans les bras de cette fille, ses lèvres emmêlées aux siennes, son corps enlacé au sien. Ils ont beau lui donner des explications , elle a vu ce qu'elle a vu et rien ne changera cela.

Tu vas me laisser sortir l'Américain ! Je n'ai plus rien à te dire, tu me fais horreur.
Tu es là à rejeter la faute sur cette fille comme si tu tombais de ton arbre ne comprenant pas ce que tes lèvres, ce que ton corps venaient de faire. C'est petit, c'est lâche et je plains cette fille d'être attachée à toi. Elle va souffrir, par ta faute.


Leila n'a plus rien à envoyer valser, la pièce est sans dessus dessous, tout comme sa tête qui sonne la retraite.

Mademoiselle, votre intervention me laisse perplexe. Comment pouvez-vous endosser toute cette histoire ? Êtes-vous à ce point amourachée que vous voilà prête à vous montrer sous un jour peu glorieux ?
Dans ce que je viens de voir, il faut être deux, il faut que l'un soit avec l'autre pour que des lèvres s'unissent, pour que des corps se collent d'aussi prêt. Ce que j'ai vu ne ressemblait en rien à de la violence, donc sans violence il y a forcément consentement de l'un et de l'autre.



Comment réussit-elle à débiter toutes ces paroles aussi calmement, elle-même se le demande. A présent prêt de la porte, elle se refuse à s'en rapprocher davantage ne voulant pas ne serait-ce que frôler Dan.

Nous n'avons plus rien à nous dire. Mademoiselle, je vous laisse avec cet homme . Faites en ce que bon vous semble, je ne veux plus rien avoir à faire avec, de près ou de loin.

Ses yeux sombres se portent sur l'Américain et le ton de sa voix est sans appel.

Ouvre cette porte l'Américain. Ne te ridiculises pas plus que ce que tu viens de me montrer de façon pathétique. -Toi et moi- n'existe plus. Tu peux papillonner comme bon te semble. Visiblement, tu ne réfléchis, n'agis, qu'avec ce qui se trouve sous ta ceinture, comme je te plains. Tout comme je plains toutes celles qui auront le malheur de te croiser.
Ouvre cette porte, j'ai besoin d'air pur.





Revenir en haut Aller en bas
Dan Carter

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : dans les bras de Leila

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Sam 1 Déc 2012 - 14:26

Rien n’y faisait, elle était hors d’elle et toutes ces explications elle n’en n’avait que faire, pourtant ce n’était pas faute d’avoir essayé de lui faire entendre raison. Même lorsqu’Amélia s’y mettait elle ne voulait rien entendre, limite elle s’enfichait comme de l’an quarante. Quant à Modestie lui il était touché par le fait qu’elle ait pris sa défense alors qu’elle aurait très bien pu l’accabler encore plus. Son regard se posa sur elle, il se lisait sur son visage une p'tite grimace qui en disait long sur ce qu’il pouvait ressentir. Dan secouait la tête comme s’il voulait faire comprendre à Amélia qu’il était inutile d’insister, qu’il l’avait perdu à tout jamais sa Leila.

Leila voulait quitter le poste de commandement au plus vite, elle ne supportait plus de se retrouver en sa compagnie, sa présence lui filait la nausée. Elle ne prononçait même plus son nom, elle le considérait déjà comme un parfait étranger, comme si leur histoire à tous deux n’avait jamais existé. Ce doux rêves qu’il avait caressé, vivre auprès d’elle jusqu’à la fin de ses jours s’était envolé, plus rien n’avait d’importance à ces yeux maintenant.

Amélia je te prie de m’excuser, j’aurais dû te prévenir bien avant, Leila a raison, tu n’es pas la seule responsable, je le suis tout autant que toi.

Son regard se posa à nouveau sur Leila, comme s’il l’a voyait pour la dernière fois. Il n’en revenait pas qu’elle puisse le détester à ce point. Que faire ?


Je ne t’ai jamais trompé, tu pourras dire de moi ce que tu voudras mais sur ce coup là tu as tort. Je t’aime, je n’ai jamais cessé de t’aimer et je t’aimerai toujours que cela te plaise ou non. Jamais je ne t’oublierai.

Elle disait qu’il devait la laisser s’en n’aller, ne pas l’empêcher de vouloir quitter les lieux, qu’il s’était déjà bien assez ridiculisé de la sorte. Si le fait de se ridiculiser un peu plus lui avait permis de la prendre dans ses bras il l’aurait fait volontiers. A deux doigts de s’effondrer et ne voulant tomber en larme devant elle il préféra quitter le poste de commandement en claquant la porte. Lui aussi avait besoin de prendre l’air, de se changer les idées et avec un peu d’chance de se réveiller, car ce qu’il vivait là était un véritable cauchemar ! Une fois dehors il demanda à ses hommes de reprendre leurs postes, quand à son second il lui indiqua qu’il s’absentait, qu’il ne voulait être dérangé sous aucun prétexte. Il n’avait envie que d’une chose, se rendre au bar et boire pour oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Leila Karoubi
Hôtesse de Bord
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Sam 1 Déc 2012 - 17:43

Je crois que votre chevalier servant vient de déserter son château et sa princesse du moment.
Vous voyez Mademoiselle, il n'était pas prêt à se battre pour vous, pas plus que pour moi d'ailleurs. La perspective d'un danger lui a fait peur et il a pris ses jambes à son cou.


La voie était libre à présent, Leila ne tenait plus, ne souhaitait pas s'effondrer devant cette rivale.

En d'autres circonstances, j'aurais certainement aimé bavarder avec vous. Là, je vais quitter ce lieu de perdition et vous souhaiter tout le bonheur du monde.
Au revoir Mademoiselle.


Son pas n'est pas des plus assuré mais elle se tient droite afin de ne pas montrer combien de l'intérieur, la jeune femme est brisée. Elle quitte la cabine et une fois dans le couloir se met à courir, vite, très vite, sans savoir où ses pas là mèneront.

Revenir en haut Aller en bas
Amélia Corti



Messages : 835
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Dim 2 Déc 2012 - 13:30

La gifle ne fut pas donnée, les explications furent sans réception de la part de Leila, comme si elle avait été sourde, pourquoi n'avoir pas demandé au second de rentrer et lui dire ce qu'il savait ? Amélia s'était retrouvée silencieuse devant tant d'incompréhension, tant d'acharnement à se faire souffrir !

Interdite devant cette scène incompréhensible, Amélia soupira, baissant presque les bras, mais ne s'avouant pas vaincue ! en sortant de la pièce, alors que le second y entrait, elle le prit à part...

Monsieur, j'ai besoin de vous...

Puis finalement elle se tourna vers l'équipage de cette cabine :

Messieurs, j'ai besoin de vous tous !

Je prends une inspiration profonde et les regarde tous...

J'aimerais, qu'au lieu de ricaner en silence, vous aidiez votre capitaine... à cause de moi, il risque de perdre celle qu'il aime... et c'est à vous de m'aider à les rabibocher !

Ils la regardent tous interloqués, comme si elle parlait une langue inconnue...

Je m'explique... vous savez tous comment je me suis présentée à vous, la raison pour laquelle j'ai demandé à parler à Dan, n'est ce pas ? précisément au sujet d'une lettre... il vous a demandé de sortir, car je lui ait dit que c'était d'ordre privé, ce fut chose faite, et là j'ai profité de la situation, cependant j'ignorais qu'il fut amoureux !

Elle reprend sa respiration et poursuit :

Je viens de briser un couple et je me sens responsable, vous devez m'aider à dire la vérité, elle n'a pas voulu me croire, elle vous croira, si tous vous allez la chercher et vous lui expliquez cela !

Son visage est sérieux, jamais elle ne le fut autant, une peste sans armure, ou plutôt une armure sans peste !

Je vous remercie de votre compréhension, j'espère que nous parviendrons à les réunir à nouveau, et si au lieu de rire, vous pouviez éviter l'épisode cours de sauvetage, cela m'arrangerais !

Le second prend le bras d'Amy, lui sourit et lui dit qu'au nom de tout l'équipage, ils allaient lui venir en aide et parler à Leila... sur ce, elle sortit et en demandant à chaque personne sur son chemin, elle suivit la trace de cette belle effarouchée, blessée dans l'âme... ce n'était pas le moment de courir après Dan... il fallait rassurer la femme, une belle meurtrie ne doit jamais rester seule !
Revenir en haut Aller en bas
Dan Carter

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : dans les bras de Leila

MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    Jeu 13 Déc 2012 - 22:40

Départ pour Assouan (après avoir retrouvé Leila ; (RP décalé dans le temps)

L’homme n’était plus le même, il avait changé suite aux derniers évènements, Leila était vivante mais toujours dans un état critique. Le morale dans les chaussettes, il ne cessait de se trainer pour effectuer son travail. On lui avait certes proposé de prendre quelques jours de repos pour être aux côtés de son ti ’cœur mais il refusa. Il ne supportait pas de la voir dans pareil état, à moitié inconsciente. Elle ne savait où elle se trouvait, avait-elle seulement remarqué la présence de Dan à ses côtés ? Comment allait-elle réagir à son encontre lorsqu'elle se réveillerait … Dan avait cette hantise, qu’elle lui en veuille, jusqu’à son dernier souffle.

Désormais, plus rien se serait comme avant, il le savait et se devait de faire avec, mais encore une fois, il fallait répondre présent. Faire l’job, satisfaire la clientèle huppée et tout cela alors qu'il était envahi d'un immense chagrin, Dan n’en pouvait plus et avait les plus grandes peines du monde à répondre à ses obligations. Il attendrait un peu pour prendre une décision quant à son avenir, cela allait dépendre si son p’tit Ange voudrait bien encore de lui. Amélia allait-elle s’en remettre ? Elle se sentait toujours responsable, lui n’avait qu’une envie, aller lui parler, la réconforter et la remercier pour son aide. Quant à Francis il ne savait trop comment celui-ci allait réagir, pourtant fallait qu’il lui parle, ne serais ce que pour mettre les choses au clair.

C’est dans cette étrange état d'esprit que Dan se rendit au petit matin dans la cabine de pilotage. L’accueil des membres de l’équipage le toucha profondément, jamais il n’oublierait. Le regard vide il fit retentir la sirène pour signifier leur départ … Les voilà partis pour Assouan !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Cabine de pilotage du Capitaine    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Cabine de pilotage du Capitaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» Cabine TIM
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» capitaine et veteran de minas tirith en "nmm"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG - Croisière sur le Nil dans les années 50 -  :: Cabine de pilotage du Capitaine-
Sauter vers: