Venez écrire l'histoire de votre personnage autour d'une croisière de luxe en Egypte dans les années 1950 - Forum exclusivement RPG -
 
AccueilAccueil  Les News du NilLes News du Nil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Louise Belmont



Messages : 459
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Lun 9 Mai 2016 - 10:42

Avec Eric :

Combien de temps la Belmont avait elle mis à se préparer au juste ? Il l'attendait, vingt minutes plus tard au restaurant... C'était bien ce qu'il lui avait dit, non ? Mais, force était de constater, que Louise n'avait pas pris "juste" vingt minutes. Une heure ? Plus ? Pourtant, la jeune femme était pressée de le rejoindre. Alors... Pourquoi ce contretemps ?
La faute à sa garde robe! Lorsqu'elle l'ouvrît, elle se rendît compte, avec désarroi, que rien de ce qu'elle contenait ne plairait à son... Compagnon ? Décidément, l'affubler de cette qualité lui semblait bien irréel! Elle était certaine que, la voyant de nouveau vêtue de ses vêtements un peu trop stricts, il changerait d'idée. Mais elle ne pouvait pas, sans cesse, se balader nue pour lui plaire! Cela ferait désordre!

Soupirant devant sa penderie, peut être digne des grands de ce monde mais pas de son amant, Louise choisît, non sans difficultés, l'une de ces tenues qu'il ne supportait pas. Mais, peut être que, avec un peu d'ingéniosité, cela lui conviendrait ? Peu convaincue, la jeune femme l'enfila, apporta quelques modifications, et partît, aussi vite qu'elle le pût, vers leur point de rendez vous. Il n'avait déjà que trop attendu!

Ce fût alors, vêtue d'une robe d'un rose pastel et, à première vue, des plus strictes, qu'elle pénétra dans le restaurant. Lorsqu'elle aperçût Eric, un grand sourire s'afficha sur ses lèvres et s'approcha de lui. peu à peu, il verrait combien sa compagne pouvait faire des efforts pour lui et, aussi, la raison d'un tel retard!


- Pardonne moi de t'avoir fait attendre...

Arrivée à sa hauteur, Louise se pencha et, délicatement, posa un tendre un baiser sur ses lèvres. Ils étaient seuls dans ce restaurant... Pourquoi sans priver ? Penchée ainsi, Eric pouvait apercevoir, sans mal, que Louise avait sacrifié l'une de ses précieuses robes, l'une des dernières qu'elle posséderait d'un tel prix, pour tenter de lui plaire. Au niveau du décolleté, jusqu'à présent bien strict et ne laissant rien apercevoir, on pouvait à présent admirer la naissance de ses seins, la robe ayant été coupée avec soin à cet endroit précis... Mais pas seulement.
Auparavant bien serrée autour de son corps, lui apportant une rigidité extrême, comme toute robe tailleur, la jeune femme avait, là aussi, donné des coups de ciseaux précis au niveau de ses cuisses, apportant un peu plus de fluidité et de vues sur son corps. En plus de tout cela, juchée sur des talons hauts qu'elle ne portait quasiment jamais, elle espérait vraiment, lui plaire et lui prouver que, pour lui, elle honorerait sa partie du contrat, à savoir : tenter de changer!

Après cet élan de tendresse polie, elle prît alors enfin place, face à lui, notant sans peine la présence de la bouteille de champagne.

- Autre chose à fêter que je ne sais pas encore ?

Riant doucement, elle fixait Eric dans les yeux, évitant de trop attiser le désir qui les habitait... Sinon, comment discuter normalement ?!
Revenir en haut Aller en bas
Seth Brooks

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Lun 9 Mai 2016 - 20:52

"Pas en guerre non ,enfin pas encore", cela voulait dire qu'elle comptait lui faire la guerre ? C'était fort possible, puisqu'elle précisait aussi qu'elle signait la paix d 'avance au cas ou...
Il ne doutait pas qu'avec cette belle tornade, il n'était pas au bout de ses surprises. Mais c'était une chose qu'il aimait, il n'aurait pas apprécié rencontrer l'une de ces bourgeoises coincées. Ce qui était loin d'être le cas avec Savannah.


- Dois-je m'attendre à des attaques surprises ?

Lorsqu'il observa la carte, pour choisir ce qu'ils mangeraient, il croisa quelques fois le regard de la belle demoiselle, qui le regardait avec une certaine intensité. Craignait-elle qu'il choisisse quelque chose d'épicé, juste pour la taquiner ? Hum, c'est vrai qu'il aurait put, le sourire qu'il affichait, pouvait le laisser entendre.
Savannah le complimenta finalement sur son choix, qui semblait parfaitement lui convenir. Sans compter qu'elle lui mettait sur le dos, le fait que les bouteilles, n'étaient pas assez remplies...ben voyons. C'est qu'elle était joueuse, cette demoiselle. Seth lui sourit et lui répondit.

- A moins que ce ne soit vous, qui ayez profité, que j'ai le nez plongé dans la carte....farceuse que vous êtes !...Je suis ravi que mon choix vous convienne !


Lorsque le serveur revint, Seth passa commande et n'oublia pas de demander une autre bouteille, mais malheureusement, toutes avaient un fond^^. Seth avait répondu aux questions de Savannah, mais il n'avait pas oublié, que au bord de l 'eau, c'est lui qui avait gagné le droit de lui poser des questions.

- J'ai répondu à vos questions charmante demoiselle....mais il me semble, que j'avais le droit de vous poser quelques questions ! Donc...pour commencer, parlez moi un peu de vous ! Qui est la belle Savannah ?


Alors qu'il plongeait ses yeux dans ceux de la jeune femme, le serveur revint avec leurs assiettes. Cela donnait faim, ou peut-être étaient-ils tous simplement mort de faim, voir les deux. Mais Savannah regardait étrangement son assiette, ces bestioles n'étaient pourtant plus vivantes, avait-elle peur qu'elles lui sautent dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Eric Delaroche

avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Mar 10 Mai 2016 - 11:33

Avec Louise :

Elle arriva enfin toute de rose vêtue, couleur qui faisait un adorable contraste avec ses longs cheveux noirs étalés sur ses épaules. De loin, la robe pouvait faire croire qu'elle appartenait à une jeune femme très sage, tant sa coupe sentait le classique à plein nez, mais quand son adorable propriétaire se pencha sur le détective pour déposer un baiser d'amour sur ses lèvres, Eric constata qu'elle avait subi quelques retouches. La robe, pas Louise !  
J'ignorais que tu voyageais avec ton tailleur personnel, dit-il amusé par l'audace de Louise qui n'avait pas hésité à planter des coups de ciseaux dans une robe hors de prix.
Il ajouta après avoir répondu au baiser :

J'adore cette nouvelle coupe ! Je n'aurai pas de scrupules à la déchirer tout à l'heure ! Toutes mes félicitations, ma chérie ! ... Et cesse donc de t'excuser tout le temps ! Etre en retard fait partie du charme d'une femme et les excuses sont réservées aux gens faibles.

Elle avait repéré la bouteille de champagne qui trônait dans son seau :
Tout à fait Madame Delaroche ! J'arrose mes épousailles ! ... Ou plutôt, NOUS arrosons NOS épousailles ! Parce qu'il se trouve que je suis marié avec vous. ... Je ne sais pas si vous vous en souvenez ?
Il l'asticotait gentiment, s'amusant toujours àa la faire sortir de ses gonds :
Même si aucun papier officiel prouve que nous sommes mari et femme, il n'empêche pas moins que le lien qui nous unit, ma très chère Louise, dépasse largement toutes les preuves d'amour dont les époux légitimes s'abreuvent à longueur de temps. ... C'est ainsi que personnellement je vois les choses.

Il devenait bien romantique notre cher détective ! Etait-ce la douceur de la soirée qui pesait sur son âme ? Ou bien la quantité de champagne ingurgité ? Ou encore, la peau de Louise dont il apercevait quelques morceaux de choix grâce aux entailles calculées dans la robe ? Un peu tout cela à dire vrai ! Leur dernière étreinte remontait à moins de deux heures et voilà qu'Eric était prêt à remettre le couvert ! Il ne se reconnaissait plus !  Il reprit, du bonheur plein les yeux et les yeux perdus dans les étoiles :
T'avouer mon amour sans prononcer les mots sacrés, rituel trop classique pour que nous tombions dedans. Je cherche, et j'avoue que ça m'amuse, à te dire combien tu comptes pour moi à travers des gestes, des cadeaux, des surprises mais aussi des silences, des regards ... des bulles de champagne !
Il avait terminé la bouteille de champagne dans la coupe de Louise et en réclamait une autre au serveur :
Ne crois pas ma chérie que nous dînerons au champagne tous les soirs ! D'abord j'ai horreur de la routine et des habitudes, bonnes ou mauvaises, mais je pense que mon très cher beau-papa na va pas tarder à nous fermer la pompe à finances !
Il fallait parler maintenant de leur avenir, réfléchir au moyen de tailler leur route vers le bonheur en prenant garde d'éviter les embuscades et autres charges de brigades pas légères du tout que l'affreux Belmont ne manquerait pas de lancer contre eux :
Tu as des nouvelles de ton père ? Il t'écrit de temps en temps ? ... Il me semble que tu as dépassé la date de retour qu'il t'avait fixée ?

Il sourit en imaginant sa tendre Louise, solidement empaquetée par son papa, avec collé sur le front une date de péremption : Louise Belmont, à consommer avant le ..... prière de la restituer à son père passé cette date !  
Revenir en haut Aller en bas
Louise Belmont



Messages : 459
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Mar 10 Mai 2016 - 15:25

Eric ne perdait pas une occasion pour la taquiner gentiment. Petites piques que Louise prît sans ombrage, se contentant d'en sourire en prenant place aux côtés d'Eric. Face à face était une position bien trop conventionnelle! Et puis, elle ne doutait pas que leur rendez vous prendrait, très rapidement, une teneur bien plus "contractuelle" : il fallait discuter de l'avenir, envisager les obstacles qu'ils auraient à franchir et, surtout, de quelle manière!
Ils n'étaient pas vraiment mariés que les embûches se semaient déjà devant eux, sans discontinuer ni faiblir. A perte de vie, le terrain serait miné. Comment Théodore pourrait il accepter que son héritière lui échappe ? Le connaissant, il remuerait ciel et terre... Et pas par amour, loin de là!


- Mon cher "presqu'époux", tu parviens à me surprendre à chaque instant. Outre ton côté plus "bestial", je me rends compte à quel point tu peux être romantique et... Amoureux ? Manière de parler, rassure toi!

Riant doucement, la Belmont saisît alors le verre de champagne, qu'elle porta à ses lèvres non sans avoir trinqué avec Eric.

- A nous, à notre avenir... Et à toutes les difficultés que nous surmonterons sans crainte, ensemble!

Prenant une gorgée de bulles, la discussion tourna vite autour des finances de Louise mais, aussi, de son cher "papa". Arf... Gâcherait il donc toujours le moindre moment heureux et insouciant de son existence ? Quoique, cette fois, elle s'en doutait un peu. Il fallait à tout prix évoquer la moindre éventualité et se préparer à faire bloc.

- Théodore ? Penses tu! Je crains fort que mon cher Père ne connaisse pas mon existence pour les banalités et autres mignonneries purement personnelles et familiales. Hors ma capacité à engendrer une descendance, il n'en a que faire de ma personne, cela ne fait aucun doute!

Loin de se faire des illusions sur son père, Louise ne perdait pas son sourire... Celui qu'elle n'arborait que pour Eric, depuis quelques semaines. Il était dit que Belmont Père ne gâcherait pas les plus beaux instants de sa vie, pas quand elle avait enfin retrouvé le bonheur!

- Mais il est évident que, si je ne rentre pas au plus vite, il me coupera les vivres et lancera quelqu'un à mes trousses. N'hésitons donc pas à dépenser l'argent qu'il me reste encore!

Un éclair de génie survînt alors.

- A moins que... Que dirais tu d'encaisser une somme folle avant qu'il ne me coupe les vivres ? Après tout, je possède encore un chéquier et l'accès à mes comptes. Pour le moment du moins!

Un petit clin d'oeil vers son détective favori et elle enchaîna sur une question capitale :

- En tous cas, oui, j'ai dépassé la date de retour. Je devais rentrer lors de notre dernière escale...

Gloups! Belmont père serait il déjà, alors, sur le qui vive ? Aie aie aie!
Revenir en haut Aller en bas
Savannah

avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 31/10/2015
Localisation : si vous cherchez bien elle est là

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Mar 10 Mai 2016 - 22:26

(Avec Seth )

Ah mince alors il voulait la taquiner aussi à son propre jeu hum ! ça promettait cette soirée et avec du champagne ,une boisson que Savannah appréciait beaucoup .

Le menu était commandé et une autre bouteille en même temps si elle en boit encore ,des bêtises Savannah allait en dire et peut être en faire ;un souvenir lui revint ,cette soirée dans la cave du Menphis avec son amie Félicité quelle soirée et de rires ,mais ce soir Seth était là juste en face d 'elle et quand il posait ses yeux sur elle elle frissonnait sans savoir pourquoi ;son  regard profond elle avait l 'impression d'être sans vêtements  .

Moi qui aurait tout bu ,mais avec cet amuse bouche très épicé je n 'ai pas remarqué du tout .S'il croit ça c est gagné mais vu le sourire ^^et voilà il pose des questions ,elle pensait avoir évité ,c est raté !

Le serveur revint avec deux assiettes bien garnies et les bestioles avaient encore leurs pattes tsssss ,ben elle allait lui faire un sourire charmeur pour qu 'il l 'aide .

Vous savez c est mon premier voyage seule et j 'en suis ravie ,j 'ai eu une enfance heureuse jusqu 'à la mort de ma mère ,ensuite les études chez les soeurs .Je suis fille unique ,enfin à ma connaissance
Un petit rire et elle évita de parler de sa belle mère ,des bijoux empruntés "" à son père ,depuis le départ de la demeure familiale elle tenait à tout oublier .

Le serveur servit le champagne Savannah prit sa coupe et regarda Seth en ayant les yeux pétillants

Allez je trinque à vous ,à ce plaisir de passer la soirée avec vous et ensuite on ira danser Oui si en se levant elle marchera droit .L'assiette devant elle les bêtes ne bougeaient plus ouff ,elle finit sa coupe et elle avait encore soif .
Revenir en haut Aller en bas
Eric Delaroche

avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Mer 11 Mai 2016 - 15:08

L'amour lui allait bien à Louise Belmont ! Eric était ravi de la voir radieuse, abandonnée, confiante dans l'avenir et plus précisément dans leur avenir commun. C'est cette Louise là qu'il aimait, celle ouverte, belle, amusante, attachante, souple, attentive, séduisante  et séductrice. Comme tout le monde elle avait deux faces, une pour les jours heureux, une autre plus les plus graves. Son père se souciait d'elle comme de sa première cigarette. Eric sourit à une réflexion de Louise :
Qu'il soit sans crainte ce cher Théodore, ta capacité à engendrer je vais m'employer à la faire fructifier ! ... Va pas être déçu Papy Belmont et à Noël il va falloir qu'il aligne ! ... Si ça se trouve, ça lui adoucirait le caractère d'avoir des petits enfants ! Un vrai Papy gâteux, peut être ?  

Mais dans un premier temps, la fugue de sa fifille adorée ne va pas lui plaire et étant un homme aux bras très très longs, il était quasi certain qu'il envoie quelqu'un récupérer sa Louisette, motivé par les sommes qu'elle risquait de lui faire perdre. Et Louis eut une excellente idée, une de celle qu'un homme galant et courtois comme Eric ne pouvait lui suggérer : verser une quantité de francs non négligeable sur le compte d'Eric qui leur permettrait à tous deux de voir venir dans les premiers mois.
Tu es adorable, lui dit-il en lui envoyant un baiser du bout des lèvres. C'est une excellente idée, en effet, mais nous tiendrons nos comptes à jour ma chérie, je ne veux pas vivre à tes crochets même s'ils sont bien dorés et très tendres !
A combien pouvait se monter la fortune personnelle de Louise, Eric n'osait se l'imaginer. Mais bien plus certainement que ce qu'il croyait et bien plus qu'il n'enverrait passer sous ses yeux même s'il devait vivre dix siècles. Lui, ne travaillant pas, n'engrangeait aucun bénéfice et son travail sur le Memphis n'avait en équivalence que la gratuité de sa croisière. donc, chaque fois qu'il dépendait un franc à lui, il le prenait sur ses réserves accumulées pendant des mois et des mois de travail. Il avait juste eu tout récemment une compensation, un petit pied de nez bien délicieux à la grisaille de sa vie financière : son andouille de Monique, son ex-femme, en le quittant avait négligé de faire basculer son assurance décès sur son nouveau crétin, résultat, c'est lui, Eric, qui allait la toucher. Ce n'était pas énorme, certes, mais en calculant le nombre de whisky qu'il allait pouvoir ingurgiter avec cette somme, il allait pouvoir se prendre de belles cuites à la santé de cette sorcière, et surtout à la santé et au moral des diablotins, forcés et contraints désormais, de partager leur éternité infernale avec elle ! Double peine pour ces pauvres lascars, Eric en arrivait à avoir de la pitié pour eux.

Mais oublions l'enfer pour se concentrer sur le bel ange brun qui lui faisait face :

Où crois-tu que nous puissions aller tous les deux ? ... Toi qui le connais bien, tu le crois capable de nous chercher aux quatre coins du monde, autant sur une île déserte du pacifique qu'au sommet de l'Himalaya ? Moi je pense que oui, et si notre vie n'est qu'une éternelle fuite, nous ne serons jamais heureux !
Il naissait dans l'esprit d'Eric eut une idée, qu'il n'aurait pas qualifiée de géniale mais plutôt audacieuse. Louise l'accepterait-elle ? Il préféra la lui présenter par paliers :
Tu devrais changer de nom et te teindre en blonde !
Il souriait en l'imaginant en blonde platine, du rouge sur les lèvres, habillée très court, ensorceleuse à souhaits et laissant derrière elle des coeurs masculins ravagés :
Il faudra aussi changer ta façon de t'habiller, ta façon de parler, ton comportement, tes attitudes, tes expressions favorites ! ... Même si tu te fais passer pour madame Delaroche, il faudra aussi changer ton aspect extérieur pour que le premier crétin venu ne te reconnaisse pas ! ... Changer de prénom aussi : ... Que penses-tu de Cunégonde ? C'est charmant non ?  ... Cunégonde Delaroche !
Eric était plié en deux sur sa chaise en imaginant cet avenir qui ne manquerait pas de piments ni de plaisirs ! Mais, la menace Théodore était bien réelle, l'homme ne lâchait jamais une proie, encore moins quand il s'agissait de sa fille et, devant une telle puissance la vie d'un pauvre détective privé ne pesait pas lourd !  
Revenir en haut Aller en bas
Louise Belmont



Messages : 459
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Mer 11 Mai 2016 - 17:02

- Il est totalement hors de question que je fuis ou que je me cache!

Ce fut par ces mots, tombés tel un couperet, net et sans appel, que Louise répondît à l'idée audacieuse et astucieuse d'Eric. Il en avait de l'idée le beau détective mais, même s'ils usaient tous les stratagèmes pour empêcher Théodore de la retrouver, Louise savait qu'il n'abandonnerait jamais. Pas tant que le corps de sa fille ne lui soit ramené, morte ou vive. La seule nuance, à la rigueur, serait de lui damer le pion en se mariant mais, là encore, il n'était pas dit qu'il n'userait pas de ses relations pour faire invalider l'union.
Soupirant, Louise ajouta, bien moins tranchante, pour s'expliquer sur sa réponse :


- Tu as raison, je le connais mieux que toi. Tu as vu ce dont il était capable... Dis toi que cela peut être pire encore. Tu n'es pas le seul fin limier qu'il avait à sa disposition. Je ne compte même pas le nombre affolant de privés et autres hommes de mains qu'il a sous ses ordres! Mon père a toujours sur très bien se protéger. En un sens, je l'ai été aussi, longtemps, grâce à lui...

Baissant la tête, tortillant un peu ses doigts, la jeune femme se surprenait à lui devoir quelque chose de bien... Ne serait ce qu'une!

- Il ne lâchera pas prise. Jamais...

Louise ferma les yeux un court instant, comme pour se recentrer et tenter d'oublier toutes ces menaces qui planaient au dessus de leurs têtes.

- Es tu toujours sûr de tes choix Eric ? La vie à mes côtés ne sera pas simple... Mais je suis décidée à me battre, à faire front. Hors de question de fuir, je veux assumer, pour une fois, la vie que je me suis choisie.

Les yeux de nouveau grands ouverts, la jolie brune plantait son regard dans celui du détective lui faisant face. Le seul avec qui elle avait envisagé de faire sa vie, par le passé, était mort, dénoncé par sa propre père. Pauvre Simon, il n'avait pas imaginé une fin aussi atroce, juste pour avoir aimé une femme et être aimé en retour.
Mais, cette fois, dans son malheur, Louise avait rencontré quelqu'un dont le métier serait un atout. Eric aurait certainement des idées pour parvenir à leurs fins... Sans nécessairement fuir!
La Belmont l'avait suffisamment fait, toutes ces années. Désormais, elle voulait être maîtresse de son destin et de ses choix!
Revenir en haut Aller en bas
Eric Delaroche

avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Jeu 12 Mai 2016 - 12:14

Eric lui prit la main par dessus la table pour la rassurer encore une fois :
De quel choix parles-tu ? ... Il est fait ce choix, non ? Alors on n'en parle plus ! ... Fuir, toujours fuir n'est pas une vie idyllique pour le couple qui ne pense qu'à s'aimer mais, encore une fois, je te l'ai dit, je te suivrai partout et t'apporterai mon aide !
Le dîner avançait, et Eric hésitait encore à révéler à Louise son plan, cependant comme il ne voulait rien lui cacher de ses états d'âmes, il dit :
Je pensais que tu pouvais te faire passer pour morte, ou disparue ! ... Genre baignade dont tu ne serais pas revenue ! Evidemment on ne trouverait pas le corps mais c'est peut-être une bonne astuce. On te trouvera facilement de faux papiers, un nouveau nom mais pour ça ... il faudrait te cacher un certain temps ! Dans ce genre d'opération, on ne peut pas se payer luxe de complices ou de témoins. Après ta disparition officiellement annoncée, il n'est pas question qu'un passager du Memphis te reconnait même déguisée en blonde. Tu comprends ?

Mais il ne voulait en rien forcer sa décision :
Maintenant si tu préfères rester comme tel et affronter Papa Belmont ou fuir continuellement, je suis ton homme !  ... Avec toi, jour et nuit, quelques soient les circonstances ! Ca ne va pas être de tout repos parce que ton père est tenace et a des antennes partout. Qu'on se marie officiellement ou non, rien ne l'arrêtera et il n'hésitera pas à m'éliminer physiquement, dans un cas comme dans l'autre, pour arriver à ses fins.
Il lui envoya un nouveau baiser du bout des lèvres, le champagne plus le vin bu au courds du repas lui donnaient déjà de nouvelles idées polissonnes.
Ceci dit, courir le monde avec Papa Belmont aux fesses, ça va être sportif et amusant ! On ne peut pas dire qu'on s'ennuie avec toi ! ... je sens que ça va me plaire, ça va être épique. ...
Se penchant plus en avant vers elle, il lui dit à voix basse, avec des yeux gourmands :
J'espère juste que ton père nous laissera un peu de temps libre pour faire l'amour !


Pour le dessert, il commanda à nouveau du champagne, à ce train là, les finances de Louise si importantes fussent-elles ne résisteraient pas longtemps. Il s'avouait intérieurement qu'il ne cherchait rien d'autre qu'à la mettre dans un état d'ébriété avancé, une Louise désinhibée était plus joyeuse que toute autre.
Dès demain on s'occupe de ta garde-robe ? Je vais faire le nécessaire auprès de l'hôtel pour libérer ta suite. Et puis il faut aussi te trouver un coiffeur non ? Qu'en penses-tu ? ... peut-être pas trop vite d'un coup !
Revenir en haut Aller en bas
Louise Belmont



Messages : 459
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Jeu 12 Mai 2016 - 14:32

La discussion et les projets, au cours du repas, allaient bon train. L'idée d'Eric ne plaisait pas forcément à Louise mais il fallait bien avouer que s'afficher ainsi à ses côtés serait plus risqué pour lui que pour elle. Comment faire ? Devait elle accepter de se faire passer pour morte ? Rien que d'y songer, la belle frissonnait. Pour un peu, sans ce foutu Merle, l'idée aurait été plus vraie que nature!
Avec tout ça, Louise avait perdu l'appétit, ne mangeant rien des délices apportés à table. Même l'alcool ne l'emballait pas. ce n'était pas tant le fait de tout faire pour renier son père qui la dérangeait... Mais, en tournant le dos à ce qu'elle était, elle renierait aussi sa mère, le seul être qui l'avait aimé comme personne, jusqu'à son dernier souffle. Là encore, Théodore ne pouvais qu'être coupable de la perte d'une femme aussi exceptionnelle!

La nostalgie et le vague à l'âme commençait à envahir la jeune femme, à des kilomètres des idées coquines d'Eric. D'ailleurs, elle ne se déridait plus et ne protestait en rien les choix faits par le détective. Cela devrait l'alerter non ? Trop docile pour être honnête...


- Laisse moi juste... Un peu le temps d'y penser. D'accord ?

La voix si ferme et sans équivoque de Louisette s'était muée en celle d'une petite fille demandant l'autorisation et l'approbation pour chaque chose. Les ennuis n'allaient pas tarder à leur coller aux fesses et la parisienne savait qu'elle était la clé de tout... Y compris de la sécurité d'Eric. C'était tout ce qui l'inquiétait, au fond : en ne changeant pas d'identité, en ne menant pas à bien les projets fomentés par le privé, elle savait pertinemment qu'elle mettait sa vie en danger.
Non, une nouvelle fois, elle ne laisserait pas l'homme de sa vie mourir par sa faute... Pas cette fois!
Devenue muette et renfermée face à un Eric plus désinhibé que jamais, Louise tentait de faire bonne figure... ce n'était pas gagné!
Parviendront ils seulement à trouver LA bonne idée ? Celle qui conviendrait à tous deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Eric Delaroche

avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Sam 14 Mai 2016 - 11:49

Les idées de changement énoncées par Eric ne semblaient pas partager avec le même enthousiasme par la belle brunette. Dans le fond elle restait d'accord, il y avait juste la forme qui ne semblait pas lui plaire. Elle demandait du temps, non sans tristesse. Eric demanda :
Quelque chose ne va pas dans ce que j'ai dit ? ... Moi je veux bien te laisser du temps, mais pas sûr que ton cher papa nous en laisse. Enfin, ne pleurons pas avant d'avoir mal, moi tu sais, je ne fais que proposer des solutions, et je me soumettrai à tes décisions.

Elle avait à peine touché aux vins, elle n'avait pas la tête à la fête comme Eric, elle était bloquée par quelque chose que le détective ignorait. Ou hésitait-elle encore à faire le grand saut ? C'est sûr qu'on ne rejetait pas sa  famille, 25 ans d'habitudes et ses amis, comme on jetait un bas troué à la poubelle.
Il caressa sa main par dessus la table, le dîner touchait à sa fin, la fête s'achevait comme la chute d'une feuille morte, c'était pourtant trop tôt pour aller au lit.

Prends le temps qu'il te faudra pour réfléchir, ma chérie, ... et ne m'oublie pas ! Je suis là près de toi, je veux t'aider et rester avec toi. S'il y a des problèmes, nous devons les résoudre à deux. ... C'est cela qu'on appelle l'amour !  ...
Il lui sourit tendrement, la partie ne s'annonçait pas aussi simple ! Que lui cachait-elle ?
On va faire un tour dehors ? Ca te dit ? ... A moins que tu ne sois fatiguée !

Lui les parties de jambes en l'air lui donnait la pêche, elle, il semblait que ça la mettait à plat.  
Revenir en haut Aller en bas
Louise Belmont



Messages : 459
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   Sam 14 Mai 2016 - 15:15

A l'évocation d'une promenade en plein air, Louise se leva, lentement, tenant la main d'Eric dans la sienne, celle là même avec laquelle le détective avait tenté de la réconforter. S'approchant d'Eric, la jeune femme déposa un baiser sur son front, empli d'une profonde tendresse, et lui murmura :

- Allons prendre l'air mon amour... Je crois que cela me changera un peu les idées.

Attendant qu'Eric daigne à son tour se lever, la Belmont, passant une main câline dans les cheveux de son amant, ajouta alors :

- Je sais bien ce que nous risquons... Surtout toi, en restant à mes côtés. Tout ce que je veux c'est te protéger d'ailleurs. Mais pas en changeant celle que je suis.

Soupirant, elle prît alors place sur les genoux du privé, l'empêchant, par la même occasion, de se lever pour profiter de cette promenade proposée.

- Est ce que... Engager quelqu'un pour te protéger serait une bonne idée ? Je m'en moque de ce qu'il peut m'arriver, mais pas à toi! Tout ce que je veux c'est vivre avec toi et profiter de cet avenir qui nous attend, pas autre chose!

Les yeux dans les yeux, Louise lui faisait part de sa détresse. En l'aimant, elle contrecarrait les plans dressés pour elle et apposait une cible sur Eric. Et Dieu savait à quel point Théodore ne reculerait devant rien pour ne pas perdre son investissement... Quitte à tuer des innocents pour ça!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Restaurant Gastronomique de l'Hôtel : heure du Dîner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Le Larousse gastronomique
» Dernier heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG - Croisière sur le Nil dans les années 50 -  :: Restaurant Gastronomique :: Heure du Dîner-
Sauter vers: