Venez écrire l'histoire de votre personnage autour d'une croisière de luxe en Egypte dans les années 1950 - Forum exclusivement RPG -
 
AccueilAccueil  Les News du NilLes News du Nil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] La Plage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Horus
Administrateur
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: [RP] La Plage   Dim 3 Avr 2016 - 15:52

La Plage



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Keilana Graham



Messages : 338
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Sam 23 Avr 2016 - 14:26

23 avril 1953

La Mer Rouge... Ce n'était pas l'Océan Pacifique dont elle rêvait depuis son enfance, cette vaste étendue salée qu'elle espérait revoir tôt ou tard, mais c'était déjà mieux que rien niveau évasion non ? Au moins, la jeune gouvernante pouvait enfin sortir du paquebot et de ses espaces clos et confinés afin de pouvoir inspirer un peu d'air frais et vivifiant.
Mademoiselle Moore enfin revenue, elle n'était plus en charge du jeune Samy en permanence. Oh, n'allez pas vous méprendre, l'hawaïenne adorait son travail! Mais elle n'avait pas eu de temps à elle, et elle seule, depuis plusieurs semaines... D'ailleurs, comment allait elle occuper ses heures devenues libres ?

Au départ, elle avait hésité. Longuement. Puis, prenant son courage à deux mains, la jeune femme s'était aventurée hors du navire, flânant dans la ville alentours. Ensorcelée par les paysages exotiques, il ne fallût pas bien longtemps pour retrouver son inspiration et son envie... De dessiner.
Son petit calepin, tout écorné et vieilli car tant de fois usité, Keilana finît par se rendre aux abords de la Mer Rouge. Pourtant, là bas, hors de question de se mêler aux touristes! Juchée sur un rocher, isolée et tranquille, elle commença à gribouiller quelques croquis de ce panorama de rêve sur ses pages encore vierges. Et vu le nombre de pages qu'il restait, il faudrait sans doute songer à en acheter un nouveau, tôt ou tard, dans l'un des souks d'escale. Ce genre d'article était il simplement vendu sur ces étals ?

La tête protégée par un chapeau de paille, seul l'horizon attirait son regard curieux et sa mine fraîche et épanouie...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Valérian

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Dim 24 Avr 2016 - 16:11

Depuis que Jack était arrivé, il n'avait rencontré que peu de personnes. Il faut bien dire, qu'il avait pris la croisière en cours et que la plupart des passagers, étaient descendus du paquebot, pour participer à divers activités. Peut-être en ferait-il de même, après tout, il était là pour en profiter bien sur. Jack avait tout de même rencontré une jeune femme, avec qui il avait put prendre un verre. La jolie gouvernante, lui avait expliqué, avoir un emploi du temps incompatible avec celui du personnel du bateau et qu'elle n'avait pas la possibilité de se mêler aux passagers. De ce fait elle n'avait que peu de temps à elle et peu de contact avec les autres.

Il pouvait s'estimer heureux, d'avoir pu passer quelques instants avec Keilana. Mais il espérait tout de même, avoir d'autres instants tels que celui qu'ils avaient passé ensemble. Jack pouvait bien sur, passer du temps avec les autres passagers, apprendre à les connaitre, mais il éprouvait l'envie de la revoir. En attendant que les prochaines animations soient mises en place, Jack avait décidé de découvrir la mer rouge. Jack ne recherchait pas forcément la compagnie des autres en général, mais là, il n'allait pas il s'ennuyait, il fallait l'avouer. Alors qu'il longeait les abord de la mer rouge, Jack aperçu une jeune femme, perchée sur un rocher. Isolée comme elle l'était, elle ne cherchait de compagnie, mais se rapprochant, il reconnu Keilana. Devait-il aller la déranger ? Non, elle souhaitait un peu de tranquillité, à n'en point douter. Il devait la laisser en paix, même si l'envie de la revoir le titillait. Alors pourquoi se rapprochait-il tout de même ?

Jack espérait qu'elle ne lui en voudrait pas, d'avoir l'audace de venir une fois de plus la déranger. S'approchant, il arriva de manière à se trouver dans le champ de vision de la magnifique jeune femme.


- Bonjour mademoiselle Graham ! Me permettez-vous de vous déranger quelques instants ?
Revenir en haut Aller en bas
Keilana Graham



Messages : 338
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Lun 25 Avr 2016 - 11:11

Le coup de crayon, au départ hésitant plus de en plus assuré, noircissait les pages du calepin à une vitesse folle. Les doigts de la jeune femme, d'ailleurs, en prenaient pour leurs grades, tant celle ci aimait tamiser ses dessins pour y apporter quelques reflets bien inspirés. Jamais elle ne vivrait de sa passion, totale autodidacte, mais ces instants de solitude lui plaisaient. Tellement que...
Oups! Brutalement interrompu dans ses esquisses, Keilana fît tomber son crayon qui, pour ne pas faire les choses à moitié, roula le long du roche pour aller se faufiler entre des interstices. Tant et si bien que, malgré tous les efforts qu'elle déploierait, il serait perdu à jamais. Comment allait elle faire désormais ?

Un discret soupir, suite à ce fâcheux incident, franchît ses lèvres. Non que la présent l'ennuyait mais la perte de son outil l'agaçait un peu. Quand apprendrait elle donc à être moins maladroite ?!
Bien vite, elle se tourna vers la personne qui s'était approchée d'elle, tout en posant son calepin sur ses genoux. Le soleil l'éblouissant un peu, elle porta sa main en visière et... Reconnût Jack, sans grande difficulté.


- Oh! Monsieur Valérian! Que me vaut le plaisir ?

Ne sachant plus si elle l'appelait ou non par son prénom, il lui semblait normal de lui rendre la pareille en politesse. Mais, pourquoi s'évertuer à l'appeler ainsi alors qu'elle était une employée ? Son prénom suffisait... C'était un vrai mystère à part entière!

- Asseyez vous, je vous en prie.

Se poussant un peu pour lui laisser la place confortable - toutes proportions gardées - qu'elle occupait un peu plus tôt, la jeune gouvernante espérait vivement qu'il se mette à sa hauteur... Pour pouvoir échanger en toute liberté sans ce fichu soleil dans les yeux!
Mais, pourtant, elle ne le forçait pas. Il agirait comme bon lui semblerait, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Valérian

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Lun 25 Avr 2016 - 23:54

Jack avait prit des précautions, pour ne pas la faire sursauter. Il n'avait pas parler trop fort et surtout pas hors de sa vue. Malgré tout, rien que son apparition aux côtés de la jolie Keilana, avait suffit à lui en faire perdre son crayon. Lui qui ne voulait pas la surprendre, c'était raté. Peut-être devrait-il se mettre une petite clochette autour du cou. Pour le coup, il risquerait de passer pour un fou, ou un excentrique et la faire fuir, songea t-il amusé.
Le jeune homme se trouva vite gêné, elle n'avait pu le rattrapé et lui-même, était trop loin pour cela. Et là où le crayon avait décidé de se loger, aucun des deux ne pourraient le récupérer. Lui avait les mains trop grosses pour cela et la jeune femme, les mains trop petites.


- Je suis vraiment désolé, je ne voulais pas vous faire peur ! Mais je crois être assez doué, lorsqu'il s'agit d'arriver comme un cheveux sur la soupe ! Je me ferais un plaisir de vous offrir un nouveau nécessaire de dessin, si vous le voulez bien !

Ce qui lui valait le plaisir ? Hum, elle ne lui en voulait pas, à première vue, ou alors, elle le cachait très bien. Non, la belle jeune femme, paraissait vraiment ravie de le voir.

- Le plaisir est pour moi mademoiselle, je vous l'assure !

Il n'osait l'appeler par son prénom, il ne se le permettait pas. Keilana était magnifique, elle possédait une classe, une élégance naturelle, qui faisait que le jeune homme, si elle ne le lui permettait, n'aurait l'audace de l'appeler par son prénom.


- Pour passer le temps, je longeais les abords de la mer rouge, puis je vous ai aperçu et j'ai décidé de vous saluer. Je croyais avoir pris assez de précautions, pour ne pas vous surprendre, mais de toute évidence, ce ne fut pas assez !

La jeune femme lui proposa ensuite de s'installer à ses côtés et Jack ne se le fit pas dire deux fois. Il remercia Keilana et prit place à ses côtés.

- Merci ! J'espère ne pas vous ennuyer par ma présence ?

Il jeta un oeil en direction du carnet de la jeune femme.

- Me montrerez vous quelques uns de vos croquis ?
Revenir en haut Aller en bas
Keilana Graham



Messages : 338
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Mar 26 Avr 2016 - 10:30

Lui offrir un nouveau nécessaire à dessin ? Quelle surprenante idée! Gênée, Keilana replaça une mèche derrière son oreille, noircissant un peu sa tempe avec le graphite qui maculait ses doigts. D'un sourire timide, elle secoua délicatement la tête, afin de faire part à Jack de sa désapprobation à ce sujet.

- Ce n'est pas nécessaire Monsieur Valérian. Je n'ai qu'à être moins tête en l'air et je ne perdrais plus mes affaires aussi... Stupidement.

Elle soupira, un peu contrariété par sa bêtise.

- ... Mais je vous remercie de votre gentillesse en tous cas.

Alors qu'il prenait place près d'elle, la jeune gouvernante en avait profité pour refermer son calepin. Hors de question d'en montrer davantage que la reliure en cuir usée par le temps et les habitudes!
Ainsi donc, le troublait elle en pleine promenade les long des berges ? Pourtant, la jeune femme avait fait en sorte de s'installer là où personne ne serait dérangé par sa présence... Aussi crût elle nécessaire de s'excuser.


- Pardonnez moi Monsieur, je ne voulais pas vous empêcher de profiter de ce cadre idyllique en toute quiétude... J'avais pourtant fait en sorte de ne pas déranger les touristes venus flâner en toute liberté.

Le rouge monté aux joues, la jeune femme tenait fermement son carnet en mains, comme s'il était le plus précieux de ses trésors. Ne reflétait il pas, d'ailleurs, de nombreux passages de son existence ? Des paysages harmonieux et paradisiaques, certes. Mais, aussi, des portraits de personnes ayant marqué sa vie, hommes et femmes, de simples amis ou plus encore... Certaines esquisses étant plus que de simples traits de visages. Oui, il lui arrivait, aussi, d'expérimenter les nus, en toute délicatesse et sans manières choquantes. L'important c'était le rendu et le sentiment qu'elle tentait de transmettre... Pour elle seule.
Alors, lorsque le jeune homme lui demanda s'il pouvait en voir le contenu, les fins doigts se serrèrent davantage autour du calepin. Lui ouvrir ces pages serait lui dévoiler les grandes lignes de sa vie, parfois plus douloureuses que d'autres et, surtout, plus profond que ce qu'elle montrait au quotidien.


- Je crains que ce ne soit pas d'assez bonne qualité pour être montré à vos yeux qui, je n'en ai aucun doute, ont dû contempler le coup de crayon d'artistes de renom.

Une excuse banale lui empêchant de lui expliquer la véritable raison, certes. Mais, au fond, Keilana se dépréciait toujours. Elle avait beau faire des efforts et s'améliorer, elle estimait qu'il lui manquait toujours quelque chose... Et puis, l'envie d'en vivre n'était qu'un rêve illusoire. Il fallait se concentrer sur des choses bien plus terre à terre!
Le regard vissé sur ce petit carnet, coupable de toutes les envies pour l'heure, Keilana n'osait plus regarder le jeune homme mystérieux.
Pourtant, pour ne pas risquer de le faire fuir ni de le vexer, elle ajouta ceci :


- Et puis... Appelez moi Keilana, je vous en prie. Ce n'est pas comme si vous parliez à une personne de votre rang.

Riant doucement, son regard se tourna alors vers l'horizon. L'hawaïenne aimait sa vie, si simple...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Valérian

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Mer 27 Avr 2016 - 19:24

Keilana paru surprise, lorsqu'il lui proposa de lui offrir un nouveau nécessaire à dessin. Pour lui ce n'était que la moindre des choses, lui ayant fait perdre son crayon, en lui faisant peur. Replaçant élégamment une mèche derrière son oreille, la jeune femme se noircit un peu la tempe, avec le bout de son doigt. Keilana refusa poliment, lui assurant que cela n'était pas nécessaire, rejetant la faute sur elle même.
Après avoir hésité, Jack se rapprocha légèrement de la belle jeune femme, puis tendit doucement la main vers elle. De son pouce, il fit son possible, pour lui ôter en grande partie, la trace noire, dont elle s'était affublée.


- Pardonnez mon audace, mais vous vous êtes un peu maquillée !

Terminant sa phrase, il lui montra son pouce, arborant une trace noire. Il revint ensuite sur les paroles de la jeune femme.


- Stupidement ? Vous n'y êtes pour rien, la faute me revient ! C'est moi qui vous ai fait sursauter !

L'envie de lui offrir ce matériel de dessin, ne quittait pas ses pensées pour autant. Il lui en ferait certainement la surprise, en espérant que la jeune femme l'accepte. Il avait ensuite pris place à ses côtés, sous son invitation, remarquant au passage, qu'elle protégeait son carnet à dessin. Il risquait fort d'essuyer un refus, quant à admirer le talent de Keilana. Ce qui le surpris, ce fut lorsqu'elle s'excusa de l'avoir empêché de profiter du cadre idyllique. La jeune femme ne faisait, que se déprécier, depuis qu'il l'avait rencontré. Elle devait cruellement manquer de confiance en elle.

- M'empêcher de profiter du cadre idyllique, par le simple fait de votre présence ?? C'est justement votre présence, qui rend ma journée bien plus belle ! Vous ne faites que sublimer ce paysage ! De plus, c'est moi qui ai décidé de venir vous déranger !

La réponse à sa précédente question arriva, la jeune femme refusa en effet, de lui montrer ses oeuvres. Choix qu'il respectait bien sur. Elle prit le prétexte, de n'être pas assez douée, pour se permettre de lui montrer ses dessins. Il n'en croyait rien, il devait y avoir une autre raison, pour laquelle, elle ne souhaitait pas lui montrer.

- Excusez moi, mais je suis certain que vous êtes bien plus douée, que vous ne voulez le dire ! Mais quelque soient vos raisons, je ne vous ennuierais plus sur le sujet, rassurez vous !Lui dit-il, en lui souriant.

La jeune femme, lui demanda ensuite, de l'appeler par son prénom, justifiant sa demande, par le fait qu'elle n'était pas de son rang. Jack fut gêné, par la fin de sa phrase. Il n'avait pas eut l'impression de lui montrer, qu'ils n'étaient pas du même monde. Si seulement elle savait, mais il ne pouvait rien dire, du moins, pas encore.

- Seulement si vous m'appelez Jack ! Lui dit-il, avec son plus beau sourire sur les lèvres. Vous ai-je fais sentir une seule fois, que nous venions d'un monde différent ? Si cela devait être le cas, je vous présente toutes mes excuses, car il n'en est rien ! Ne vous mettez pas ce genre de choses en tête !

Jack soupira. S'il y avait bien une chose qu'il ne voulait pas, c'était que Keilana se sente mal en sa présence. Il appréciait la compagnie de la jeune femme et espérait qu'elle ne le fuirait pas.

- Parler à une personne de mon "rang" ? Je ne suis pas comme tout ces gens riches, qui prennent les autres de haut ! Qui se pensent tellement supérieurs ! Nous ne sommes pas du même monde eux et moi ! J'aime les choses simples, même si je ne vous en ai pas donné l'impression !
Revenir en haut Aller en bas
Keilana Graham



Messages : 338
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Jeu 28 Avr 2016 - 11:12

Le geste attentionné qu'il avait eu son égard avait surpris la jeune Keilana. Elle se souvenait, quelques semaines plus tôt, avoir été dérangée en pleine séance artistique par son grand amour perdu d'alors, le premier, celui qu'elle avait espéré le seul et unique. A cet instant là, son visage alors maculé de noir n'avait fait l'objet d'aucun geste tendre de sa part. A ce moment précis, elle avait alors compris que leur histoire ne reprendrait jamais, que la flamme qui attisait le coeur de l'homme d'âge mûr s'était éteinte, uniquement mu par l'envie et le désir qu'il avait eu d'elle. Elle... Une femme parmi tant d'autres pour lui, mais celui qui avait fait d'elle une femme, tout au contraire. Entre ses bras, la jeune fille était entrée de plein pieds dans la vie d'adulte. Alors qu'elle s'était promis de ne jamais se laisser enchanter et amadouer comme sa mère, elle s'était, tout comme elle, retrouvée subjuguée par le charme de cet homme d'un milieu totalement opposé au sien. Rien n'aurait jamais pu les réunir...
Mais, fort heureusement pour elle, aucune "conséquence" ne s'était ajoutée à cette incartade. Aucune vie ne serait alors gâchée, il lui suffisait d'aller de l'avant!
L'hawaïenne avait eu du mal, beaucoup de mal... Mais avait fini par retrouver goût à la vie, à sourire et à reprendre espoir auprès de cher australien avec qui elle partageait d'agréables moments. Mais, là encore, toutes les bonnes choses avaient une fin et, de manière bien moins dramatique que le Colonel, le géant au grand coeur avait repris sa route et sa destinée, loin de la direction prise par celle de Keilana.
La vie était ainsi faite, emplie d'espoirs et de tristesses... La jeune femme l'avait appris à ses dépens sur cette croisière, mais elle savait que, de retour à New York, elle ne serait plus jamais la même : moins confiante, moins naïve, elle verrait les relations hommes-femmes différemment.

Ainsi, sous le coup de la surprise, la gouvernante n'avait pas repoussé le pouce de Jack, ne s'attendant pas du tout à un quelconque geste agréable. Il était rare qu'on la touche à présent... Les seuls contacts "corporels" qu'elle pouvait avoir étaient ceux qu'elle prodiguait à Samy, son protégé. En tout bien tout honneur, bien sûr!
Alors qu'il prenait place près d'elle, la discussion allant bon train, Keilana ne pouvait s'empêcher de rougir, légèrement, à chaque compliment qu'il lui faisait. Au fil du temps, l'hawaïenne n'avait pas appris à s'en accommoder, loin d'être aussi tendre avec son propre regard sur elle même. Il fallait dire que son enfance n'avait pas été tendre à New York, typée comme elle était. Les enfants pouvaient être vraiment très désagréables entre eux... Surtout lorsque vous êtes une enfant adoptée. Même à moitié!


- Il est vrai que vous ne ressemblez pas à ceux que j'ai pu côtoyer... Dit elle alors simplement, les mains toujours fermement cramponnées au calepin dont il avait espéré apercevoir les croquis. Et s'il était vraiment différent des autres ? Non, cela ne pouvait qu'être un stratagème... Elle en restait persuadée. Quel serait son intérêt de se montrer aussi agréable avec elle ? Cette fois, elle ne céderait pas. Non, hors de question d'être de nouveau mise de côté comme une malpropre une fois le gros lot gagné!

- Pourquoi par contre... Là, je me le demande. D'ailleurs, y'a t'il une raison particulière pour que vous vous intéressiez à moi ?

Le regard tourné vers Jack, la question était posée. De but en blanc, certes, mais, au moins tout serait clair désormais. Enfin... S'il ne contournait pas une nouvelle fois ses propos par une subtile pirouette dont il avait le secret.
Attendant sa réponse, le regard de Keilana se détacha alors, fixant son carnet.


- Il contient des croquis très personnels... Je ne les ai encore montré à personne...

Afin qu'il se dévoile un peu plus, sans détours, Keilana faisait tomber quelques barrières sur ses réticences. Un gage de bonne volonté ? Pour le moment, elle estimait ne pas être en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Valérian

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Ven 29 Avr 2016 - 20:48

Jack put lire la surprise sur le visage de la sublime Keilana, lorsqu'il eut ce petit geste envers elle. Elle ne l'avait pas repoussé, c'était déjà ça. Le jeune homme, n'avait eut aucune arrière pensée, en faisant cela. Il ne voulait pas la laisser se promener toute la journée, avec cette trace sur la tempe.
Jack l'observa, alors qu'elle partait loin dans ses pensées. Etait-ce son geste qui avait cette conséquence ? Ce geste, qui lui paru anodin ? Etait elle si peu habituée à ce genre de geste ?

C'était possible, puisqu'elle lui avait avoué, que le jeune garçon, dont elle avait la charge, lui prenait la plus grande partie de son temps. Elle aimait son travail, mais il ne lui laissait que peu de temps à elle. En quelque sorte, il pouvait s'estimer privilégié, d'avoir l'occasion de passer du temps en sa compagnie. Un comble pour lui, qui faisait toujours en sorte, de ne s'attacher à rien, ni personne. Mais Keilana, avait un "je ne sais quoi", qui faisait qu'en plus de son charme naturel, le jeune homme éprouvait l'envie de la revoir, d'apprendre à la connaitre.

Il avait ensuite, prit place aux côtés de le jeune femme. Rougissant à chaque compliments, elle lui rappelait ainsi, qu'elle avait toujours autant de mal, à les accepter. Ils ne se connaissait que depuis très peu de temps, mais cela avait suffit, pour qu'il comprenne qu'elle posait un regard plus que critique sur elle même, ce qui faisait qu'elle avait si peu confiance en elle. Jack se demanda, ce qui avait bien put causer cela.


Keilana le rassura sur le fait, qu'il ne ressemblait pas à ces gens riches, imbus de leur personne, aimant montrer qu'ils étaient d'un autre univers, que le "petit peuple".

- Vous découvrirez avec le temps, si vous nous le donnez bien sur, que je suis bien différent de ce que vous pourriez penser ! Bien loin de ces gens !


Toujours sur la défensive, elle en vint à lui demander, s'il y avait une raison particulière, pour qu'il s'intéresse à elle. Le jeune homme soupira doucement, car en plus de ne pas avoir confiance en elle, cela devait être pire, envers ce qui l'entouraient, ou qu'elle rencontrait. Il se demanda, quelle pouvait en être la raison.

- Qu'avez vous donc vécu Keilana, pour songer ainsi, que chaque personne qui vous approche, le fait à dessein ?

Le jeune homme, ne put s'empêcher de poser une main, sur celle plus petite et fine de la jeune femme.

- Vous n'allez peut-être pas le croire, mais je n'ai aucune arrière pensée ! Je n'espère rien obtenir de notre rencontre, de vous, de ces moments passés en votre compagnie ! Vous êtes il est vrai, une jeune femme séduisante et certains hommes recherchent la compagnie "d'une femme" simplement, sans plus ! Si vous êtes tombée sur ce genre d'homme, j'en suis désolé pour vous, sincèrement !

Il se montrait réellement sincère dans ses paroles, mais craignait fort qu'elle ne le prenne, que pour l'un de ces beaux parleurs, qui devaient l'accoster.

- Je vous ai rencontré, nous avons fait un peu connaissance autour d'un verre ! Pour mon plus grand plaisir, vous aviez en partant, évoqué la possibilité de nous revoir ! Je suis ravi que cela ai été le cas ! Vous êtes mystérieuse, touchante, un je ne sais quoi de plus que les autres, que je ne saurais expliquer pour l'heure ! Une raison pour que je m'intéresse à vous ?? Vous, tout simplement ! J'ai envie d'apprendre à vous connaitre ! Où cela mènera t-il ? Là où vous le souhaiterez !

Jack espérait être suffisamment clair dans ses paroles, alors qu'il avait un peu l'impression de s'engluer. Il n'avait pas l'habitude de parler ainsi, plus habitué, comme elle s'en était aperçu, à s'en sortir par des pirouettes, dont il avait le secret. Mais cette fois, nulle pirouette, voilà pourquoi, il avait quelques difficultés. La jeune femme avait du vivre, des histoires difficiles avec les hommes, il en était certain. Il ne pourrait changer cela, pas plus qu'elle ne pourrait revenir en arrière. Mais il voulait qu'elle comprenne, qu'il serait bien triste, de vivre dans le souvenir de ces histoires passées, aussi déplaisantes soient-elles.


- Si vous ne souhaitez pas poursuivre ! Si vous préférez que je vous laisse en paix, aussi bien maintenant, que pour le reste de cette croisière, je ne vous ennuierais plus ! Bien que je ne vous cache pas, que je préfèrerais qu'il n'en soit rien ! Apprendre à se connaitre, ne mène pas...

Il plongea son regard dans le sien.


- Ne mène pas obligatoirement aux choses déplaisantes que vous avez pu vivre ! Je ne dis pas non plus, qu'il faut avoir confiance aveuglément, en toutes les personnes que vous rencontrerez, mais ne pas vous fermer totalement non plus ! Vous allez peut-être me trouver trop intrusif et je m'en excuse par avance !

Keilana détourna son regard de celui de Jack, pour observer son carnet. Il lui avait dit qu'il n'insisterait plus, quant à voir son carnet et c'est ce qu'il comptait faire. Aussi, il le lui confirma de nouveau.

- Ne vous justifiez pas, vous n'avez pas à le faire ! Vous ne souhaitez pas me le montrer, je ne vous le demanderais plus, soyez rassurée ! Je ne vous en veux pas croyez le bien ! Comme vous le dites si bien, c'est personnel ! Je me suis montré trop curieux !
Revenir en haut Aller en bas
Keilana Graham



Messages : 338
Date d'inscription : 09/12/2015

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Sam 30 Avr 2016 - 14:45

Parfait, en tous points. Ses réponses étaient claires, précises et sans appels. La sincérité dont il faisait preuve la surprenait un peu, habituée à ne percevoir en ces gens "d'un autre monde" que les façades qu'ils laissaient entrevoir : richesse et son étalage en premier, puis cette impression d'amitié, cette sensation d'être, à leurs yeux, unique et plus encore... Qui n'était toujours que du vent, des paroles en l'air, avec, pour unique but, d'asservir Keilana sous le joug de leurs désirs égoïstes. La jeunesse et la naïveté de Keilana, sur ce navire, s'était retrouvée mise à l'épreuve et ébranlée dans toutes ses fondations. Certes, elle avait tourné la page de ses amours perdus mais... Il subsistait en elle des fêlures et des craintes que, jusqu'alors, elle n'avait jamais connu ni ne serait ce qu'effleuré. Pourrait elle se permettre d'avoir une confiance totale et quasi aveugle en Jack ? Seuls le temps et les expériences le lui diraient.

Tenant toujours fermement son carnet, son regard se perdît sur la main plus masculine qui avait englobé et recouvert la sienne, si fine. Le simple contact avec sa peau l'électrisait, lui procurait d'agréables frissons. Etait ce simplement le fait de ne jamais pouvoir, même amicalement, se perdre entre les bras d'un ami qui lui causait tel manque à combler ? Il ne pouvait en être plus, elle ne voulait ni le croire ni le penser, le jeune homme à ses côtés étant bien trop mystérieux pour que son coeur s'accroche de nouveau. Il y avait quelque chose chez lui qu'elle ne parvenait pas à cerner et cela... La dérangeait, juste un peu. Cette sensation lui rappelait bien trop les yeux sombres qui avaient gouverné son coeur, en un temps aujourd'hui révolu, apportant son lot d'espoirs et d'infinités, enfuis avec le ressac de l'océan des sentiments amoureux.

Sans bouger, ne voulant ni repousser ni attirer cette main qu'elle convoitait sans oser se l'avouer, elle répondît alors à son nouvel ami, si différent dans cette masse de gens riches :


- Merci... Oui, merci. Pour votre sincérité et votre gentillesse. Il y a quelque chose en vous qui m'interpelle, qui me laisse pensive, mais je ne saurais exactement le définir. Vous me semblez si différent des gens "de votre monde", que j'ai parfois l'impression de discuter avec quelqu'un qui peut comprendre qui je suis, la misère et les rêves d'espoirs que je nourris...

Un doux sourire s'afficha sur les lèvres de la jeune femme. Oui, certes, William l'avait élevé comme sa fille. Mais elle n'oubliait en rien les années d'errance, cette époque où son ventre de gamine gargouillait et criait famine, ces journées où l'expression "sucer des cailloux" prenait tout son sens. La vie à Hawaï n'était pas si belle que ce que les touristes racontaient de leurs voyages... Pour les autochtones en tous cas.
Alors oui, suite à ces années, Keilana était restée humble, avec des rêves modestes, où une vie de labeur lui permettant de se remplir le ventre était largement suffisant. Elle k'avait obtenu, sur ce bateau, malgré les mésaventures qu'elle avait pu y vivre.


- Alors, peut être qu'un jour, je vous ouvrirais la porte de mes secrets... Mais pas avant d'avoir pu cerner complétement qui vous êtes mon cher Jack.

Le regard de nouveau tourné vers lui, elle lui souriait, taquine, ne se doutant pas un seul instant de l'effet que pouvait avoir ses paroles si lourdes de sens.
D'un geste délicat, alors, comme emplie d'un nouvel espoir, elle tourna un peu sa main afin de pouvoir serrer délicatement celle de celui qu'elle espérait devenir son ami... Et peut être davantage, qui sait, selon ses envies ?
En tous cas, il était clair qu'elle ne souhaitait pas le voir filer loin d'elle, même si elle ne le disait pas clairement!
Revenir en haut Aller en bas
Jack Valérian

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] La Plage   Dim 1 Mai 2016 - 13:04

Jack se montrait plus sincère avec Keilana qu'il ne l'avait jamais été avec qui que se soit d'autre. Pourquoi ? Il ne saurait l'expliquer. Il avait toujours vu ses pirouettes, voir parfois ses mensonges, comme une sorte de protection. Dans le cas présent, peut-être n'éprouvait-il tout simplement pas, le besoin de se protéger de la jeune femme.

Elle avait bien du mal, à ne pas voir en lui, que l'une de ces personnes riches, aimant faire étalage de leur argent, qui aiment à montrer qu'ils sont d'un autre monde, que le petit peuple. Il ne s'était pourtant jamais comporter ainsi et espérait bien lui faire changer d'avis au fur et à mesure. Jack pouvait admettre que la plupart, se comportaient ainsi et qu'ils avaient pu, par leur actes, la blesser. Malgré tout, elle paraissait vouloir lui donner une chance, chance qu'il n'allait pas manquer.

Il allait devoir faire avec ses craintes et les faire disparaitre, petit à petit, du moins avec lui. Il se passait quelque chose avec cette jeune femme, il se passait quelque chose entre eux, qu'il ne pouvait encore décrire. Où cela allait-il les mener ? Une simple amitié ? Une grande amitié ? Plus que cela ?
Jack n'en savait encore rien, mais il espérait que cela ne s'arrêterait pas là, qu'ils allaient continuer d'apprendre à se connaitre.

Lorsqu'il avait posé sa main sur celle plus fluette, comme pour la rassurer, elle perdit son regard sur leurs mains, sans retirer la sienne pour autant. Keilana le remercia pour sa sincérité et sa gentillesse, lui révélant au passage, que quelque chose en lui la laissait pensive. Il était parfaitement conscient d'être mystérieux à ses yeux. Elle le lui avait déjà dit, mais tout comme elle, il hésitait à se dévoiler totalement aux autres. Il avait même évité de le faire, jusqu'à présent, mais avec Keilana, il venait à songer, que cela pouvait être différent avec elle.


- Je vous en prie ! Quelque chose en moi vous laisse pensive ?

Il sourit, lorsque la jeune femme lui dit qu'il lui semblait être si différent des gens de " son monde". A ces dernier mots, il retint une petite moue. Il espérait bien, que bientôt, elle ne le comparerait plus à ces gens. Il n'avait rien de commun avec eux, même si à présent il avait de quoi vivre confortablement. Elle avait l'impression de discuter avec quelqu'un qui peut la comprendre ? Comprendre qui elle est ? La misère et les rêves d'espoirs qu'elle nourrit ?
Elle ne savait pas à quel point, elle avait raison à cet instant.


- Je vous comprend mieux, que vous ne le pensez Keilana ! Voilà le pourquoi de ce sentiment, que vous ressentez !

Le sourire qu'afficha la jeune femme ensuite, avait de quoi faire fondre bien des coeurs. Keilana lui laissa entrevoir, qu'un jour, elle lui ouvrirait peut-être la porte de ses secrets, comme elle le disait. Venant de la belle jeune femme, c'était déjà beaucoup et Jack appréciait. Elle souhaitait également, percer ses secrets, ce qui était compréhensible.

- J'espère que le temps viendra, où nous pourrons nous confier l'un à l'autre, plus que nous le faisons ! Cela se fera avec le temps !

Par ces derniers mots, Jack voulait lui faire comprendre, qu'il avait réellement envie de la connaitre mieux, quelque soit le temps qu'il faudrait. Elle lui avait offert un joli sourire taquin, lorsqu'elle avait évoqué le fait de découvrir ses secrets. Se serait du donnant-donnant, comme on le disait. Il sourit amusé par cet autre petit jeu, qui s'installerait donc entre eux.

Alors qu'il sentit la jeune femme, bouger délicatement sa main, Jack fut surprit que se soit pour lui prendre la main et la serrer doucement dans la sienne. Il resserra tout doucement la sienne, caressant la main de Keilana de son pouce. Il appréciait ce petit geste de sa part, qui pour lui était un tout premier pas, vers cette porte aux secrets, qui lui restait à atteindre, pas après pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] La Plage   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La Plage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire
» Sybille et Nathan à la plage (Pv : elle)
» Sur la plage abandonnée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG - Croisière sur le Nil dans les années 50 -  :: La Plage-
Sauter vers: