Venez écrire l'histoire de votre personnage autour d'une croisière de luxe en Egypte dans les années 1950 - Forum exclusivement RPG -
 
AccueilAccueil  Les News du NilLes News du Nil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] La ville du Caire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Horus
Administrateur
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: [RP] La ville du Caire   Mer 3 Fév 2016 - 14:39

La ville du Caire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Warren Davis
Capitaine
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 14/02/2016
Localisation : New-York

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Dim 14 Fév 2016 - 18:20

La Compagnie Moore avait bien organisé sa venue en Egypte, un taxi l’attendait à l’aéroport du Caire et une chambre dans un hôtel select avait été réservée en son nom. Pris dans un embouteillage au centre ville, Warren regardait à travers la vitre, le désordre qui régnait au dehors. Un dégagement se fit et le taxi bifurqua cette fois sur une autre avenue pour s’immobiliser enfin devant les portes de l’hôtel.

Un bataillon de bagagistes qui vous vidaient en rien de temps le coffre d’une voiture et de grooms un peu trop zélés avec un sourire jusqu’aux oreilles qui vous accueillaient presque à bras ouverts, que demander de plus. Tout avait été réglé à la réception, des bienvenus par-ci, des bienvenus par-là, il ne manquait plus qu’à Warren de se laisser transporter par la vague de jeunes gens jusqu’à sa chambre.

Après un bon bain moussant aromatisé par de subtiles senteurs d’Orient, il endossait une tenue plus légère puis partait en quête d’un bureau de poste. Il devait sans plus tarder, avertir Kimberley, la fille du « Big boss » de son arrivée en Egypte. L’Egypt post sur Midan Ataba envoya le message télégraphique au Memphis II par téléscripteur.




Citation :


Message télégraphique :


14 février 1953 – Le Caire – 10h42.

Warren Davis à Kimberley Moore – Bateau croisière Le Memphis II

Remplacement Cne O’Neil par Warren Davis.

Arrivé Hôtel Victoria 66 Sharia Gomhouria.

Attend consignes par retour de courrier.

Warren Davis.



Revenir en haut Aller en bas
Zahira

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Jeu 18 Fév 2016 - 17:56

C’est une belle fin d’après-midi au Caire, la chaleur de la journée semble lentement s’adoucir. La ville est baignée par les rayons dorés du soleil qui caressent les murs couleur sable.  Une jeune femme marche d’un pas sûr dans les rues bruyantes de la capitale égyptienne, un léger voile couvre ses cheveux noir ébène. Elle se nomme Zahira, fille d’un archéologue anglais et d’une mère égyptienne tout deux disparus dans le désert deux ans plus tôt, ses pas l’amène devant le célèbre Musée du Caire, elle marque une pause devant cet édifice qu’elle connait bien pour y avoir suivi ses parents de très nombreuses fois. Depuis leur disparition elle n’y avait presque pas remis les pieds. Et la voilà de nouveau devant ces murs.

Le destin joue parfois de drôles de tours. Il y a un peu moins de deux ans de ça, Zahira se trouvait au même endroit pour récupérer ce que ses parents avaient laissé au musée avant de partir pour leur toute dernière expédition. Aujourd’hui elle y revenait pour les mêmes raisons. Depuis quelques semaines les équipes du musée avaient entrepris le rangement de pièces servant en quelque sorte de débarras depuis des années, et parmi tous les cartons, étagères, objets divers, livres, et bien d’autres choses encore, parmi tout cela une petite boite avait été trouvé, et sur son couvercle était inscrit d’une belle écriture manuscrite « Terence Lloyd », le nom du père de la jeune femme. Dès qu’il en fut informé le conservateur, ancien employeur de Monsieur Lloyd et de son épouse, fit parvenir une lettre à leur fille pour l’informer de cette découverte, lui signalant que la boite était à sa disposition au musée. La lettre était parvenue rapidement à sa destinataire, vivant chez son oncle à quelques km du Caire, et quelques jours plus tard elle avait pris la route vers la capitale…


La jeune femme lâche un léger soupir puis reprend son chemin. Elle contourne la grande entrée, encore encombrée de monde malgré le jour déclinant, pour accéder à une porte plus discrète vers l’arrière de l’édifice. Elle entre, s’arrête un instant pour s’habituer à la légère pénombre enveloppant l’endroit. Elle aperçoit un jeune homme qui s’approche d’elle.


« Bonjour Mademoiselle. Veuillez m’excuser mais vous vous trouvez à l’entrée de service, l’entrée du musée se trouve un peu plus loin, si vous le souhaitez je peux vous y emmener. »


Zahira sourit poliment et lui répond :


« Bonjour Monsieur. Je vous remercie mais je viens récupérer un objet qui appartenait à mes parents. »


Elle sort la lettre du conservateur de sa sacoche et la tend au jeune homme. Celui-ci la prend et la lit rapidement, avant de reprendre sur un ton d’excuse.


« Pardonnez-moi Mademoiselle Lloyd. Monsieur le Conservateur a dû s’absenter et s’en excuse mais il m’avait prévenu que vous viendriez peut être ces jours-ci. »


« Vous êtes tout pardonné. »



L’homme lui redonne la lettre.


« Je reviens dans une minute. »


Zahira attend quelques instants avant qu’il ne réapparaisse avec la fameuse boite qu’il lui tend. La jeune femme y jette un regard rapide sans toutefois l’ouvrir, la glisse dans sa sacoche puis remercie celui qui l’a accueilli et le salue avant de sortir du bâtiment.

A l’Ouest le soleil commence à se coucher, ses rayons, déclinant peu à peu, bercent l’endroit de cette lumière si particulière de la tombée du jour. La jeune femme prend une profonde respiration puis se remet en route. Cependant au bout d’un instant elle a l’étrange sensation d’être observée, elle jette un œil discret autour d’elle mais ne distingue rien d’inhabituel, elle décide pourtant instinctivement de faire un détour par les rues encombrées du Caire…
Revenir en haut Aller en bas
Warren Davis
Capitaine
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 14/02/2016
Localisation : New-York

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Ven 19 Fév 2016 - 0:49

Le plateau de Guiseh était très étendu à visiter en un après-midi d’autant plus le trajet aérien New York - le Caire l’avait quelque peu fatigué et l’après-midi risquait d’être long à ne rien faire et il n’allait pas non plus gâcher ses journées à  dormir. Son regard tomba sur un dépliant faisant la publicité du Musée du Caire. Il avait trouvé de quoi occuper la deuxième partie de sa journée. Le problème et le plus pénible était qu’il fallait se déplacer en voiture. Il avait déjà savouré ce matin la conduite complètement hallucinante des égyptiens.

Il demanda à la réception de lui dépêcher un taxi. Vingt-cinq minutes plus tard, le même taxiteur de ce matin le prenait en charge. Le taxi démarrait et c’était le commencement des complications dans un concert de klaxons, voitures et petits bus collectifs zigzaguaient dans tous les sens et au milieu de ce joyeux foutoir, des centaines de piétons traversaient à tout moment où bon leur semble. Quel bordel ! Un gros coup de flippe mais qu’il ne l’empêcha pas d’arriver tout entier jusqu’à la place Tahir où se trouvait le musée.

Le musée était immense, sur plusieurs étages et recelait de milliers de pièces uniques allant de petits bijoux de l'époque, jusqu'au contenu de la tombe de Toutankhamon et ses sarcophages ! Il fut surpris par la salle des momies qui étaient impressionnantes de conservation, entreposées dans des sarcophages de verre. Il n’en revenait pas, voir des corps dont certains avaient cinq mille ans et plus dans un état de conservation qui dépassait l’imagination.

Une journée entière voire plus serait nécessaire pour tout voir tellement il y avait d'objets à découvrir, mais n’ayant pas tout ce temps devant lui, il avait un peu priorisé la visite. Le taxi devait revenir le prendre trois heures après devant le musée et c’était dans un indescriptible pouvoir de fascination avec la tête un peu ailleurs qu'il avait fini par décoller du musée pour rentrer à l’hôtel. Le retour en voiture fut autant chaotique que l’arrivée mais cela en valait la peine.


Revenir en haut Aller en bas
Alex Fox

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Ven 19 Fév 2016 - 10:11

Tandis que le soleil descend lentement sur la ville Alex marche d’un pas tranquille dans les rues débordantes de vie du Caire. Avec son chapeau un peu élimé et son vieux sac de voyage sur le dos nul doute qu’il s’agit là d’un de ces jeunes aventuriers baroudeurs parcourant le beau pays d’Egypte en quête de trésors encore enfouis dans le désert. En effet, Alex est bien l’un d’entre eux, même si il a fait le choix de travailler pour les musées et archéologues et non pour des collectionneurs privés, trafiquants d’objets anciens et autres pilleurs de tombes. Malheureusement sa dernière expédition a plutôt mal tourné pour lui, il a été blessé à plusieurs reprises au cours d’une attaque de sa caravane par des brigands. Le voilà donc obligé de rester tranquille le temps de se remettre de cette mauvaise rencontre. Lui qui aime tant ces expéditions dans le désert, ces espaces sableux immenses, sa liberté…

Enfin… C’est probablement une nouvelle aventure qui l’attend puisqu’il a donné rendez-vous à son récent ami Hyppolite Carnahan, alias Hyppo, en plein cœur de la capitale. Lors de leur première rencontre Alex avait empêché deux hommes, des trafiquants d‘objets anciens, de trucider le jeune anglais qui avait malencontreusement découvert leur trafic. Et depuis, quand il n’est pas en expédition, Alex veille presque constamment sur Hyppolite. En effet le jeune anglais possède une connaissance de l’Egypte actuelle inversement proportionnelle à ses connaissances sur l’Egypte ancienne et ses splendeurs. Autant dire qu’Alex a du travail pour apprendre à Hyppo à survivre ici, d’autant que celui-ci a le chic pour se mettre dans des situations impossibles. D’ailleurs Alex l’aperçoit de l’autre coté de la rue et lui fait signe de la main.


Dernière édition par Alex Fox le Mar 23 Fév 2016 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyppolite Carnahan

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Ven 19 Fév 2016 - 11:39

Aujourd’hui Hyppolite avait quitté le musée un peu plus tôt qu’à son habitude pour retrouver un ami avec lequel ils s’étaient donné rendez-vous dans une rue proche du centre du Caire. Comme à son habitude le jeune homme était arrivé un peu en avance, éducation « british » oblige,  même si il était peu probable que celui qu’il attendait en fasse autant ! Mais Hyppolite profite de cette avance pour observer le spectacle de la rue pleine de vie et bruyante, les voix des discussions se mêlant à celles des vendeurs de rue vantant les qualités de leurs diverses marchandises, aux cris des enfants jouant, et aux klaxons retentissant. Depuis presque un an qu’il avait quitté son Angleterre natale, sans regrets, pour le Caire le jeune anglais commençait certes à bien comprendre et parler la langue locale mais il était toujours étonné de la vie et du rythme de cette ville ensoleillée, jamais calme, sauf peut être au plus profond de la nuit, lorsque le silence du désert parvient jusqu’à la capitale d’Egypte et que la pénombre enveloppe ses rues et ruelles.

Au bout de quelques minutes, sortant de ses pensées, il jette un œil à la petite montre-bracelet qu’il porte au poignet. Déjà dix minutes de retard pour son ami. Peu importe Hyppolite peut bien lui pardonner ce retard car après tout sans lui il ne serait plus de ce monde pour deviser sur la ponctualité des uns et des autres ! Le jeune homme lève de nouveau les yeux vers la rue et aperçoit parmi la foule un chapeau semblant avoir vécu milles péripéties, ses yeux descendent alors sur l’homme qui se trouve en dessous. Ah le voilà ! Hyppolite est ravi de retrouver son ami et sauveur, Alex Fox, sans parler du fait que ce dernier a accepté de l’accompagner sur le Memphis II, le bateau de la Compagnie Moore qui effectue une croisière sur le Nil. Certes pour cela il a fallu qu’Alex manque de se faire tuer dans le désert, il n’en est d’ailleurs pas ressorti indemne et c’est parce qu’il doit se reposer qu’il a accepté l’invitation du jeune anglais, mais au moins il vient et pour Hyppolite c’est une façon de le remercier de l’avoir sauvé !

Il suit le grand homme brun du regard, Alex semble l’avoir vu aussi et lui fait signe. Hyppo traverse alors la rue, en prenant garde de ne pas se faire renverser, pour rejoindre son ami.


- Bonjour Alex ! Comment vas-tu ? Quelle journée magnifique nous avons eu n’est-ce pas ? Au fait comment vont tes blessures ?

A coté d’Alex, grand et musclé, Hyppolite semble bien peu épais mais il ne manque pourtant pas d’un certain charme. Depuis son arrivée en Egypte il a laissé un peu pousser ses cheveux et sa barbe, de manière maitrisée certes, mais tout de même cela n’aurait certainement pas plu à son père toujours rasé de près et les cheveux bien coiffés, mais peu importe, Hyppo est maintenant bien loin de l'éducation rigide de son père !

Malgré ses 1m80 et son corps élancé, le contraste entre les deux jeunes hommes, d’un coté l’aventurier et de l’autre l’étudiant, est bien perceptible. Cependant un même amour pour ce pays, une même passion pour son histoire les animent. Et c’est sans doute pour cette raison que, malgré leurs différences dans de nombreux domaines, ils sont devenus amis.


Dernière édition par Hyppolite Carnahan le Mar 23 Fév 2016 - 17:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alex Fox

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Lun 22 Fév 2016 - 18:43

Ça y est Hyppolite l’a vu et traverse la rue. Comme par réflexe Alex jette un œil pour vérifier qu’aucun véhicule ne manque de renverser l’anglais. En le voyant s’avancer vers lui il ne peut s’empêcher de repenser à la première impression que lui avait fait ce jeune homme lors de leur première rencontre. Ce soir-là Alex s’était demandé comment un jeune échalas dans son genre avait bien pu se retrouver dans pareille situation. Et c’est cette même image qui lui revient en cet instant, un grand échalas qui avance vers lui tout sourire. Alex ne peut réprimer un sourire.

A peine arrivé à sa hauteur voilà qu’Hyppo l’inonde déjà de questions, Alex n’est normalement pas de nature très causante mais…


Salut Hyppo, plutôt bien et toi ? Tu as réussi à arriver jusqu’ici en un seul morceau, tu progresses dis-moi !



Il accompagne sa phrase d’un clin d’œil amusé. L’optimisme et la joie de vivre de cet anglais ont tendance à étonner Alex, il semble chaque jour plus heureux que la veille, comme si rien ne pouvait entamer sa bonne humeur. En l’entendant parler du temps Alex lève le nez vers le ciel.


Oui une très belle journée en effet…


En entendant son ami évoquer ses blessures il lève sa main droite bandée.


Eh bien disons que je n’en ai pas encore fini avec les bandages, mais j’ai connu pire ! Et puis d’ici quelques jours il n’y paraîtra plus rien !


En réalité ce n’est pas tout à fait vrai, ses blessures le font souffrir même si il n’en laisse rien paraître. D’autant qu’Hyppo compte sur lui pour la croisière sur le Nil et… il ne peut s’empêcher de veiller sur lui comme sur un jeune frère, il a fini par s’attacher à cet étudiant maladroit. Alors il affiche un sourire radieux en saisissant le jeune anglais par l’épaule et en l’entraînant au milieu des passants.


Allons parlons plutôt de choses plus intéressantes ! Je suis venu parce que tu m’as promis un rafraîchissement en ville avant de m’emmener à ce fameux hôtel où nous devons attendre de rejoindre Edfou et ta fameuse croisière dont tu ne cesses de me parler ! Alors j’espère que tu es homme à tenir ses promesses !


Et les voilà à marcher tout deux en direction du centre du Caire.
Revenir en haut Aller en bas
Hyppolite Carnahan

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Jeu 25 Fév 2016 - 14:36

Cela fait maintenant quelques mois que les deux jeunes gens se connaissent et même si rien ne les disposait à devenir amis ils sont aujourd’hui assez proches et Hyppolite commence à bien cerner Alex. De prime abord il semble assez secret, ayant tendance à rester silencieux, et peut être paraître peu avenant mais une fois que la confiance s’établit il s’avère drôle, sympathique et surtout c’est quelqu’un sur qui l’on peut compter en toutes circonstances. Et c’est probablement ce qui manquait le plus à Hyppolite depuis qu’il est arrivé en Egypte, un ami sur lequel il puisse compter. Il n’aurait jamais pensé que ce baroudeur à l’air revêche deviendrait cet ami là ! Et pourtant !

C’est avec un immense sourire qu’il retrouve donc Alex.


- A vrai dire fort bien moi aussi !

A la réflexion sur son intégrité physique Hyppolite ne peut s’empêcher de rire joyeusement avant de répliquer sur le même ton d’humour.

- Tu as vu ça ! Bien que ce soit un miracle qu’avec tout ce monde je ne me sois pas fait écraser un seul orteil !

Le jeune british se sait maladroit mais il aime le tourner à l’humour et n’a pas peur de l’autodérision.

- En tout cas j’espère que tu profiteras bien de la croisière pour te reposer et que tes blessures ne te gêneront pas trop ! Et puis en cas de problème il est plus que certain qu’il y a un médecin à bord !

Il répond au sourire de son ami par un air réjoui, puis Alex l’attrape par l’épaule et ils se remettent en route.

- Evidemment que je tiens mes promesses ! Et tu verras je suis sûr que l’hôtel te conviendra parfaitement ! Et ça devrait te changer du désert !

L’enthousiasme d’Hyppolite semble sans limites tant il est heureux de réaliser cette envie, ce rêve de voguer sur le Nil, de sites de renom en temples prestigieux.

Au fil de leurs pas le soleil continue à décliner à l’Ouest inondant encore les murs de la superbe lumière du soir.

Ils s’installent à une terrasse, passent commande et à la demande d’Alex, Hyppolite évoque les dernières nouvelles du musée, les objets en cours d’étude, les textes en cours d’archivage, les prochains projets d’expéditions,... Au bout d’une bonne demi-heure les deux hommes se lèvent et repartent en direction de l’hôtel, la douce pénombre du crépuscule s’installe, annonçant l’arrivée imminente de la nuit. Tandis qu’ils marchent tranquillement Hyppolite vante le charme de cette belle ville du Caire et de l’Egypte, sous le regard plutôt amusé d’Alex. Et à l’approche du carrefour de deux rues il lance ravi :


- Nous sommes presque arrivés !
Revenir en haut Aller en bas
Zahira

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Jeu 25 Fév 2016 - 16:23

Le crépuscule descend sur la ville et Zahira accélère le pas. Elle en est maintenant certaine, deux hommes la suivent, l’un depuis qu’elle est sortie du musée, le second a rejoint celui-ci un peu après. Mille questions se pressent dans la tête de la jeune égyptienne. Ont-ils remarqué qu’elle les avait repérés ? Qui sont-ils et pourquoi la suivent-ils ? Mais sa principale préoccupation est comment se débarrasser de ces deux là, comment les semer ?

D’instinct elle essaie de rester dans les rues les plus fréquentées et de faire comme si de rien n’était, dans la mesure du possible. Mais cela ne pourra pas durer éternellement et elle le sait, il faut prendre une décision et vite ! D’autant que la nuit commence à tomber… Zahira connait bien la ville, elle pourrait peut être se servir de l’obscurité à son avantage ? Oui mais si elle n’a pas encore réussi à se débarrasser de ces deux là c’est qu’ils la connaissent aussi assez bien pour ne pas la perdre. Alors que faire ? Plusieurs idées lui traversent l’esprit mais aucune ne lui semble réellement judicieuse. Aller il faut se décider, le temps joue contre elle.

D’un geste discret la jeune brune vérifie que sa sacoche est bien fermée et la pousse légèrement en arrière pour ne pas qu’elle la gêne. D’un mouvement sec et rapide elle tourne dans une rue sur sa gauche. A peine le coin franchi elle se met à courir aussi vite que possible. Derrière elle, elle perçoit des cris et les voix indignés de personnes se faisant bousculer. Ca y est la chasse est ouverte, reste maintenant à savoir qui de la proie ou des chasseurs sera le plus rapide et agile !

Zahira a l’avantage d’avoir surpris ses poursuivants ce qui lui permet de prendre un peu d’avance sur eux. Il faut maintenant creuser l’écart entre elle et eux pour réussir à les perdre. Elle se dirige avec assurance dans cette grande ville, courant aussi vite qu’elle le peut tout en essayant d’éviter les gens encore nombreux dans les rues. Au bout d’un moment elle jette un œil en arrière, il semble qu’elle ait enfin réussi à les semer. Dans le doute elle ne ralentit pas immédiatement. Elle décide de faire une courte pause pour reprendre son souffle après ce carrefour qu’elle aperçoit à quelques mètres devant elle. La jeune femme tourne à sa gauche au croisement des deux rues…

Le choc est violent, comme si Zahira avait heurté de plein fouet un mur. Mais c’est un homme, très grand, athlétique. Un peu sonnée elle fait un pas en arrière, et essaie de repartir mais le temps qu’elle reprenne ses esprits l’autre la saisit par le bras.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Fox

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 12/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Mar 1 Mar 2016 - 9:43

Après un rafraîchissement très agréable après cette chaude journée, Alex suit Hyppolite en direction de l’hôtel. Celui-ci chante les louanges de l’Egypte presque sur tous les tons ce qui amuse l’aventurier. Alors qu’ils sont presque arrivés au croisement de deux rues, quelque chose ou plutôt quelqu’un vient percuter violemment Alex au coté droit, en plein dans une blessure pas encore tout à fait cicatrisée due à un mauvais coup de poignard.

Sous le choc la douleur se réveille, vive et intense, faisant se plier en deux le baroudeur. Mais par réflexe il saisit avec force le bras de la personne qui vient de le heurter avant que celle-ci n’ait le temps de s’enfuir. Alex ne se redresse pas tout de suite, sa respiration est courte et saccadée par la douleur. Il prend quelques secondes pour calmer son souffle et reprendre le dessus, sans pour autant desserrer sa prise. Il finit par se redresser avec une grimace.


* Hmpf… Dire que ça commençait juste à aller mieux*

Il pose enfin ses yeux sur la personne qui est à l’origine de ce choc et qu’il retient toujours par le bras. Imaginez sa surprise quand il découvre ce petit brin de femme ! Eh bien quelle force pour une jeune demoiselle ! Elle a l’air essoufflée et pour que le choc soit si violent c’est probablement qu’elle courait… Fuit-elle quelque chose ou quelqu’un ?

Alex aurait aimé lui poser la question mais aucun son ne sort de sa bouche. La jeune femme, sonnée elle aussi, semble retrouver ses esprits et pose un regard grave sur lui. Le jeune homme ne bouge plus d’un pouce, comme paralysé.

Ce visage… Non c’est impossible ! Et pourtant cette jeune femme est bien réelle. Est-il possible que… Un flot de pensées se déverse dans sa tête. Ce visage, il le connait il en est certain. Des mots à peine audibles sortent enfin de sa bouche.

Qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Zahira

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   Mar 8 Mar 2016 - 17:21

Encore un peu étourdie par le choc Zahira essaie néanmoins de dégager son bras pour s’échapper mais l’homme, bien plus fort qu’elle, ne desserre pas sa prise. Il semble éprouver une douleur intense et la jeune femme en déduit qu’il doit être blessé car au vue du physique du jeune homme et du sien il est peu probable qu’elle en soit l’unique cause !

Voyant que cela n’a aucun effet, Zahira cesse de se débattre et décide d’économiser ses forces pour pouvoir filer dès que l’autre aura relâché son étau. L’homme semble recouvrir son souffle et se redresse lentement avec un rictus douloureux. La jeune égyptienne parait alors toute fluette devant ce grand homme athlétique mais elle ne se démonte pas et plante ses yeux gris à l’air à la fois sévère et fier dans ceux, presque noirs, du jeune homme. L’expression de celui-ci change alors, il semble tétanisé, incrédule. La brunette se demande ce qui ne va pas chez ce type, le voilà tout à coup pétrifié comme si il avait croisé le regard de la mythique gorgone Méduse.

Elle est plutôt étonnée de faire pareil effet à un homme de ce genre.
Tiens il a l’air de retrouver l’usage de la parole et marmonne une courte phrase. Zahira est obligée de tendre l’oreille pour comprendre ce qu’il dit. Qui es-tu ? Comment ça « Qui es-tu ? » ? C’est tout ce qui lui vient à l’esprit ? La jeune femme est réellement surprise par la réaction de l’homme face à elle mais reste tout de même méfiante. Elle parvient d’un geste sec à dégager son bras fin de l’emprise de l’individu. Elle jauge un instant le jeune homme avant de jeter un œil rapide à celui qui se trouve légèrement en arrière du brun. La jeune femme semble évaluer le danger qu’ils pourraient représenter et décide de ne pas reprendre la fuite, du moins pas tout de suite. Cependant son corps svelte reste tendu, presque électrique, prêt à bondir à la moindre alerte tel un félin.


« Drôle de question dans une situation pareille. »

Zahira jette quand même un coup d’œil derrière elle pour s’assurer que ses deux poursuivants ne l‘ont pas de nouveau repéré, les passants sont de moins en moins nombreux et l’obscurité s’épaissit lentement, mais elle ne voit rien d’inquiétant. Se tournant à nouveau vers les deux jeunes hommes, elle pose un regard sur le bandage que porte le brun à la main. Elle avait donc raison, il semble qu’il soit blessé non seulement à la main mais probablement aussi au coté droit, là où elle l’avait percuté de plein fouet quelques minutes auparavant. Elle lui lance d’un ton plutôt sincère :

« Désolée pour ça. »

Bon et maintenant que faire ? Zahira voudrait rentrer chez elle, maintenant que l’adrénaline de la course poursuite commence à retomber elle se sent fatiguée et aimerait vraiment se reposer mais est-ce une bonne idée ? Si elle rentre et que ces gens la retrouvent ? Elle n’a aucune idée de ce qu’ils peuvent bien lui vouloir. La jeune femme se met à réfléchir sur ce qu’il convient de faire.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] La ville du Caire   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La ville du Caire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] La ville du Caire
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG - Croisière sur le Nil dans les années 50 -  :: La ville-
Sauter vers: